samedi 7 janvier 2017

Fromage et pastis

Fromage et pastis
- Qu'est-ce que c'est que ce pastis ? Histoire de Pernot.

Apéro ¡Féminicides! http://susaufeminicides.blogspot.fr/2011/11/feminicides-definis.html
Publicité absinthe Bourgeois 55°, distillerie Pernot, Pontarlier - Artemisia Absinthium
http://atoutevapeur.over-blog.com/article-35940675.html  
http://a136.idata.over-blog.com/0/49/19/54/produits/ly62sb77.jpg
Le féminisme n'est pas un fromage, à la carte, pas plus que les institutions. Le premier ayant trouvé dans les secondes de bien bons soutiens. Elles nous demeurent précieuses dans la mesure où ce sont elles qui ont mis en place les lois exceptionnelles découlant de notre Constitution, soit toutes les lois qui sortirent notre beau sexe de la tutelle passée du père à l'époux et autres virilités satellites, et arrêtèrent de négliger la due protection en tout accord au droit à la sûreté de toutes citoyennes et leurs enfants. http://susaufeminicides.blogspot.fr/2014/09/la-lecon-de-plotin.html

Bref, entrons dans le vif de l'affaire par quelques points d'étape juridique dans l'affaire ministère public c/ veuve Marot née Sauvage, deux cours d'assises, puis deux juges d'application des peines. Sans se justifier et donner ses motifs, l'Elysée trancha de l'uxoricide (meurtre d'époux), c'est légal :
"Le Président de la République a le droit de faire grâce à titre individuel."  - "Du fait que le droit de grâce est un acte qui se rattache au domaine judiciaire de l'exécution des peines, le juge administratif est incompétent pour connaître de la décision du droit de grâce prise par un président de la République (arrêt du Conseil d'État Gombert rendu le 28 mars 1947)"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Article_17_de_la_Constitution_de_la_Cinqui%C3%A8me_R%C3%A9publique_fran%C3%A7aise
Grâce partielle déjà surabondante dans une affaire où de 22 ans risqués de sûreté incompressible. https://fr.wikipedia.org/wiki/Homicide

A 10 ans jugée, et l'avocat général à la seconde tournée proposait une nouvelle diminution, ce qui fût dédaigné par la stratégie de défense. Si cette grâce partielle a été faite pour rattraper le refus des avocates de prendre en compte cette offre, c'est bien une ingérence ? En tout cas, il reste incertain que d'avoir voulu faire cause nationale en refusant une sortie anticipée sans remous, soit bénéfique à la lutte féministe. Cela bénéficie surtout au gracieux grand manitou. Sera-ce les bulletins de différence qui le feront réélire en 2017 ? http://www.20minutes.fr/societe/1777611-20160201-pourquoi-grace-presidentielle-tombee-desuetude

Cui bono de cette exception redoublée de mécanique désuète, car les juges d'application n'ont pas constaté que la condamnée (non amnistiée) n'avait pas pris pleine conscience de l'acte de meurtre ? On ne pourra jamais faire l'économie de la séparation des pouvoirs (exécutif et judiciaire) -si la première décision de grâce pouvait passer pour ne pas empiéter sur les jurés et juges des deux premiers procès, la seconde met bien en doute deux juges souverains qui ne sont pas soupçonnables dans leur motivation-, ce socle du mécanisme de garantie que les lois ne sont pas faites par le tyran.

Pas en faveur des victimes gardées dans leur parc en victimation, alors que l'on sait que plus vite, l'on en sort, plus vite l'on s'en remet. De même qu'il est impossible de nier la victime aux bleus, donc autant il est pernicieux de lui interdire d'en sortir pour servir des causes de politique classiste. C'est le sens de responsabilité gagnée à être une citoyenne à part entière et non pas une sujette. Pourtant,
"Tout se passe comme si sa responsabilité  était à nouveau évacuée." Anne Zelensky, Jacqueline Sauvage: responsabilité, ma sœur, Les femmes sont aussi responsables que victimes, 3 janvier 2017  http://www.causeur.fr/sauvage-hollande-feminisme-grace-victime-41959.html
Bon sang de bonsoir, pourquoi le féminisme est tout grignoté comme un fromage depuis les années 70 par la psychanalyse avec ses hypothèses à la mord moi le nœud du ruban (voir cadeau), pourquoi cette fascination pour ses vaseux bidules ? Les déclarations au sujet de l'autisme par des psyk de service toutes obédiences n'ont pas servi à vous ouvrir les deux yeux bien grands ? Déjà connaissez vous les basiques de l'affaire ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2014/09/la-fete-papa-s-f.html

- sidération post traumatique (la sidération c'est pendant le trauma mesdames) et l'emprise qui dure qui dure qui dure (voir l...e conte de la belle au bois dormant bien assimilé - les contes de Grimm, fantaisies de formatage),

- souvenirs refoulés (les reconstructions mémorielles passent pour refoulement - alors que tous les sept ans la mémoire flanche pendant le développement de l'individu)


- perversions narcissiques, pas même au tableau psychiatrique

- syndrome aliénation parentale, SAP généralement retourné contre bien des femmes qui protègent leurs gosses ?

Heureusement interdit de fait de l'absence de fondement scientifique pour le dernier d'être convoqué en expertises de Justice, depuis Plan gouvernemental de prévention pour les droits du sexe féminin à l'égalité des sexes et contre les féminicides.

"Action 58 : Informer sur le caractère médicalement infondé du "syndrome d'aliénation parentale"" p. 41, Ve plan http://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/wp-content/uploads/2016/11/5e-plan-de-lutte-contre-toutes-les-violences-faites-aux-femmes.pdf
Tous beaux outils de machinerie que machisme et masculinisme ont tôt fait de mettre à leur main.

En cela, l'affaire Sauvage c/ Marot montre toute l'étendue du dégât qui garde les femmes en victime par nature, essentialisme profond, les féministes en infirmières caristes, assignation têtue, niant quelque compétence en Droit, discernement, libre arbitre aux membres de l'institution judiciaire et concitoyens consciencieux, prétendus en conséquence tous aliénés et aveugles, affreusement collabos du patriarcat ?


Observez bien que toute la branche genriste vient de là, qu'elle soit queere ou pas... L'égalité jusqu'aux ongles ! Le courant des féministes historiques psychanalytiques à exception près se noie dans la fondue.
Le féminisme doit se relever de ses couches et marcher toute seule sans lacanisme et freudisme, sans les grands frères anars ou communistes, sans des idéologies tirées par les burnes. http://susaufeminicides.blogspot.fr/…/09/la-fete-papa-s-f.h…

Plus vite, on sort de la victimation (victimisation de s'identifier en victime lorsqu'on ne l'est pas reste une autre affaire), plus vite on se relève. Cesser de garder les victimes en laisse, ce sont déjà, dès la fin du crime, soit-il homicide, soit-il féminicide, d'ex-victimes.

Les  présumés féminicides aggravés tout au long d'une vie subis ne peuvent excuser un homicide prémédité. La loi du talion reste déshonorante.

On peut imaginer soutenir, sans déroger à l'honnêteté, l'éthique, la morale, la politique et le féminisme, les deux jurys rejugeant, citoyennes et citoyens tirés au sort sur liste électorale, sans déroger à l'honnêteté ainsi que les juges d'application des peines qui à deux reprises jugent en souveraineté sur faits, pièces et entrevue que la condamnée non amnistiée n'a pas réalisé son acte homicide de type androcide.

L'éthique de la souffrance, des désirs et sentiments, lit d'orgueils et préjugés, tourne la tête aux jurys. On aurait mieux fait de leur servir du café plutôt que de l'ab sainte.

Christine Gamita, Ph. D. ethnologie
Doctorat en ethnologie, spécialisation ritologie des mondes contemporains

  • Fondamentaux de cet ethnoblog :
Pour citer cette ressource, mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Auteure : Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR
Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the author’s permission is required.
Il est essentiel lors de toute utilisation de cette production ou partie de cette production de préciser la source : le lien et l’auteure de l’article, ponctuation adéquate encadrant la citation -entre guillemets- et dans son contexte, sans distorsion ni manipulation ( article L122-5, du code de la propriété intellectuelle) . La permission formulée et explicite de l’auteure est également exigée. De la même manière, concepts, termes et approches empruntés à l’auteure du blog doivent être mentionnés comme tels- références adéquates.

En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.existe aussi dans les langues suivantes Castellano Castellano(España) Català Dansk Deutsch English Esperanto français Galego hrvatski Indonesia Italiano Lietuvių Magyar Melayu Nederlands Norsk polski Português Português (BR) Suomeksi svenska Türkçeíslenska česky Ελληνικά русский українська العربية 日本語 華語 (台灣)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire