vendredi 5 octobre 2018

Kato

κάτω* - Des hauts et des bas
"Tandis que certaines associations humanitaires les instrumentalisent pour attirer l’attention, ils sont souvent traités en dernier et disparaissent très vite des journaux. « Les viols ? On l’a déjà fait », lâchait un rédacteur en chef à un journaliste qui lui proposait un article."** Anne-Cécile Robert, le Monde diplomatique, avril 2016

Pirates normands au IXe siècle, Evariste Vital 1822-1896 © Musée Anne-de-Beaujeu (Moulins, Allier)[Illus. 1]
  • Préambule fonctionnel et géographique - 
Et v'la le pompon, la boule de Noël, sans les reines - Encore plus au Nord, les Lapones faisant les frais des katogynes, et leurs complices directs et indirects, qui ne laissent pas la police travailler ? Pourtant l'on se trouve loin des Tropiques en Arctique, où on se les pèle généralement. Comme quoi, le climat ne change rien à l'atmosphère oppressante et oppressive...

Alors qu'est-ce qui cloche, comment les politiciennes norvégiennes ne prennent-elles pas les mesures qui s'imposent, continuant toujours dans une sorte de tolérance et protection des pauvres agresseurs ? La prédominance religieuse garde-t-elle entravé le pays viking en phallocrisie* ? Est-ce le poids de l'anglosaxonnisme genriste qui grippe le processus initié au XXe ? Que font, où sont passés les "Hommes doux " ?[6

Le prix Nobel de la Paix de cette année 2018, axé sur les viols féminicides de guerre, mérite largement une note en particulier... Même si je vous la ferai courte, elle ne s'en envolera peut-être que plus haut en sphères...
"pour leurs efforts pour mettre fin à l'emploi des violences sexuelles en tant qu'arme de guerre"[1]
On ne sait pas bien finalement comment la Norvège règle le grave problème de l'attrition et de ce que pointé par un rapport détaillé de 2008, cold casé lui aussi...
 "Case Closed – Rape and Human Rights in the Nordic Countries. Il montre que, dans les pays nordiques, les femmes qui portent plainte pour viol auprès de la police n'ont que très peu de chance de voir l'affaire portée devant un tribunal.En conséquence, beaucoup d'auteurs de viol n'ont jamais à répondre de leurs actes."[2]
Dans un pays vu au sommet du féminisme en tant que pays scandinaves luthériens, tout du moins en terme de participation féminine à la politique, l'andronée** régnerait-elle à l'académie des poudres et canons ?
"Depuis la création du prix en 1901, seules 51 femmes ont été lauréates, ce qui représente à peine plus de 5 % des nobélisés. Elles ont toutefois obtenu 52 récompenses puisque Marie Curie a été primée deux fois, en physique et en chimie.


[Illus. 2] Infographie in Les femmes représentant 5 % des lauréats des prix Nobel

Si nous hiérarchisons la gravité des agressions sexuelles féminicides, voici ce que le haut du panier noruègue offre : Allochtones et autochtones, chacun son style, mais de quoi pavoiser, pourtant pas ![3]
"Il détaille au moins 151 agressions sexuelles, dont 43 viols, dans la municipalité arctique de Tysfjord, qui compte moins de 2000 habitants. La plupart des crimes n’ont jamais été dénoncés. (...) Lars Magne Andreassen, a évoqué «la loyauté, le manque de confiance envers les autorités et le fait que la police et les services de santé ou sociaux n’avaient pas la compétence pour vérifier ce qui s’était passé» pour expliquer comment une telle situation a pu perdurer."[4]
La Norvège présentée en pays féministe et paritaire. Auparavant, patriarcal, donc viriliste.[5]
Nomination en parité qui me rappelle ma proposition à la Ville de Paris de nommer les lieux doublement, afin de ménager autant de places pour les grandes femmes que pour les grands hommes. Histoire de soutenir l'effet Mathilda par la reconnaissance de brillants esprits féminins gardés dans l'ombre.[6a]

Pas de réponse, mais je garde bon espoir. Je collectionne assidûment depuis toujours les verres à moitié plein.

Faux fuyants des explications économiques - Qu'une terre soit paisible ou dévastée, riche de récoltes, de mines, ou dévastée, le sexe féminin y est forcé ! 
  • Les deux nominations, qui nous amènent ici, démontrent le peu de cas jusqu'ici fait du viol -féminicide "pacifique" ou "conflictuel" -arme de temps de paix, comme de guerre-, et qu'il reste sous estimé et sous traité.
Le tribunal pénal international continue comme s'ils n'existaient pas, comme il se voit dans les condamnations dans ce cadre.[7]

Nadia Murad Basee Taha, 25 ans
L'une d'une victime irakienne abusée au marché aux esclaves islamistes, Nadia Murad, yezidie et porte drapeau de toutes les autres, et celles ayant succombé à la barbarie islamiste. Viols de guerre religieuse, qui plus est.[8]

"Porte-parole des femmes yézidies - Yazda pousse Nadia Murad à devenir la porte-parole des femmes yézidies. Inlassablement, elle fera sienne la mission de rappeler au monde que des milliers d’entre elles restent en captivité, souvent avec leurs enfants." Nadia Murad, des chaînes de l’Etat islamique au prix Nobel de la paix, Le Monde, 5 octobre 2018[9]
Son association Nadia's initiative oeuvre à soutenir les minorités victimes de guerre religieuse.[10]

Dédicace de Nadia Mourad à l'Irak, aux minorités, aux victimes
  • L'autre étant celle d'un gynécologue congolais, Denis Mukwege, au plus près des victimes qu'ils soignent sans faiblir. Des nourrissones* aux aïeules dévastées par pratiques guerrières et tortures sexuelles. Viols de guerre civile, et qui, en ce qui concerne les toutes petites filles relèvent de croyances.
Denis Mukwege dédie son prix 
https://www.youtube.com/watch?v=PV5BOt3dXLw
"Des femmes se jettent dans ses bras, des gens crient leur enthousiasme et leur espoir. Vendredi 5 octobre, c'est toute la clinique Panzi en République Démocratique du Congo, qui a débordé de reconnaissance et de fierté après la remise du prix Nobel de la paix à leur chirurgien Denis Mukwege.  (...) Lors d'une conférence de presse dans cette fondation basée à Bukavu, dans l'est du pays, il a dédié son prix Nobel de la paix à "toutes les femmes du monde victimes de viols et de violences sexuelles".[11
  •  Abattre 
Ce qui nous amène à un autre phénomène d'effacement et de déni, qui continue envers le terme de "féminicide". Celui-là même que nous avons exhumé en 2011 de 158 ans de profond sommeil dans le sens que lui donnait Toussenel en 1853.

Sept ans de trop - Le succès de son entrée en dictionnaire de l'Académie reste mitigé car le 'mal dire" reste freinateur. D'omettre tous ses sens, malgré le forcing cyberactif de notre association qui a toujours refusé de circonscrire "cide" au décès.

En effet, bien que son sens premier soit plutôt de dégradation et qu'il convienne ainsi à stigmatiser utilement l'ensemble de ces pratiques, "féminicide", comme nous l'avons déjà exposé largement dans le bloc note de définition, reste boudé. Juste gardée la lucarne du meurtre, avec le danger de subdivision. 

Il s'agirait donc de lui trouver un synonyme, plus maniable d'être moins chargé.

Simplement, tirons des enseignements du grec ancien, plutôt que du latin, en utilisant, kato, abattre, et gyne, ce qui permettrait la formation de katogynie* et katogyne*, soit 
tout ce qui abat une personne de sexe féminin, par système avec ou sans haine, pourrait se dire katogyne.
On se rappelle en effet que la misogynie, mot bien compris et largement utilisé, signe un sentiment contraire, d'aversion, voire de haine contre les femmes.

Pour cela, il faut les regrouper sous une seule typologie et un seul statut car elles ne sont pas sexuelles, ou que sexuelles, comme de beaux esprits se piquent de rabâcher.

Une résistance politique existe, forte, des bâtons dans les roues de la part de certains courants féministes, et têtu du langage commun, qui ne l'associent qu'au meurtre, du fait d'une focalisation sur cudo, forme latine de battre, abattre, qu'utilise une ribambelle de termes meurtriers.[11a]

Nombre de pratiques n'étant pas de l'ordre de la détestation, de l'émotion, de la pulsion, et du sentimentalisme, mais bien conséquences de processus sociaux beaucoup plus complexes généralement liés aux croyances.

Il ne serait donc pas non plus inutile de l'englober dans des pratiques katogynes ou katogynaires*, synonyme de féminicides et féminicidaires, toutes abondant au phénomène de gynolyse*, qui est d'un effacement du sexe féminin parfois au paroxysme.[12]
Au risque de me répéter encore, le viol n'est pas qu'une arme de guerre, tous les féminicides fonctionnent à merveille en temps de paix comme de conflits !

Qu'en pensez-vous ? Dites-nous tout de ce que vous évoque cette proposition d'un nouveau terme qui prendrait le relais. Et je serais enchantée que vous sortiez de votre besace un autre néologisme pour bousculer le mien.

Christine Gamita, Ph. D.
Doctorat d'ethnologie, ex-ingé management de la qualité études informatiques en systèmes d'information 

Notes de fin
____

*Kάτω* kátô, en grec ancien, Abaissant, abattant https://archive.org/stream/BaillyDictionnaireGrecFrancais#page/n1/search/kato

** Anne-Cécile Robert, le Monde diplomatique, avril 2016 https://www.monde-diplomatique.fr/2016/04/ROBERT/55222

***Andronée*** Néologisme en dico http://susaufeminicides.blogspot.com/2013/02/index-illustre-bal-feministe.html

[1] Nadia Mourad dédie son prix nobel à l'Irak et aux femmes victimes https://www.levif.be/actualite/belgique/nadia-murad-dedie-son-prix-nobel-a-toutes-les-femmes-victimes-de-violences-sexuelles/article-belga-1036275.html

[2] Rapport pays nordiques, case closed 2008 https://susaufeminicides.blogspot.com/2010/03/viols-feminicides-au-nord-case-closed.html

[3Vibeke Knoop Rachline, La Norvège, pays de violeurs ?  25.11.2011
https://information.tv5monde.com/terriennes/la-norvege-pays-de-violeurs-2570

[4] Jan M. Olsen, Un énorme scandale sexuel éclate en Norvège, 29 novembre 2017 http://journalmetro.com/monde/1263491/un-enorme-scandale-sexuel-eclate-en-norvege/

[5] Age des vikings, rôle des femmes https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82ge_des_Vikings#Rôle_des_femmes

[6] Histoire des femmes en Norvège https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_femmes_en_Norv%C3%A8ge

[6aBrillantes artistes et scientifiques ignorées  http://susaufeminicides.blogspot.fr/2014/06/etincelantes.html 

[7] Rares condamnations des viols en CPI et futur "statut de Paris", sur le modèle du statut de Rome ? http://susaufeminicides.blogspot.com/2013/08/salon-de-demoiselles.html

[8https://fr.wikipedia.org/wiki/Nadia_Murad

[9https://www.lemonde.fr/prix-nobel/article/2018/10/05/nadia-murad-des-chaines-de-l-etat-islamique-au-prix-nobel-de-la-paix_5365315_1772031.html

[11a] Selficide - cf. Figure 4 Tree map showing selficides in males and females https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6131996/

- A savoir que vous pouvez fouiller en racines grecques. Une autre utilisable :

-cope1KόptôCouper, abattre
Cela pourrait faire gynécope, gynécopique, ou coptogynie, coptogyne.... https://fr.wikipedia.org/wiki/Racine_grecque

  • Crédit iconographique
[Illus. 1https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Evariste-Vital_Luminais_-_Pirates_normands_au_IXe_si%C3%A8cle.jpg Trouvé à l'occasion de l'audition de l'émission : Vincent Carpentier, archéologue médiéviste à l’Inrap, Le Salon noir, France Culture, samedi 9 janvier 2016 19h30 à 20h https://www.inrap.fr/dans-les-pas-des-invasions-vikings-10395  
"Les Vikings envahissant la Gaule reçurent le nom de « Normands » avant de s’établir durablement dans la région qui porte aujourd’hui le nom de Normandie." Age des vikings, wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82ge_des_Vikings
"Les Vikings ont eu un impact biologique et culturel sur de nombreuses parties de l'Europe à travers les raids, la colonisation et le commerce. (...)Nos analyses combinées indiquent que les femmes nordiques ont été d'importants agents dans l'expansion à l'étranger et dans l'implantation des Vikings." http://phys.org/news/2014-12-viking-families.html 
Des femmes accompagnent les armées napoléoniennes, cela n'aurait pas diminué les viols à lire certaines descriptions. De même que les troupes vikings aient été mixtes n'impliquent en rien que les femmes ravies puis esclavagisées aient été plus protégées et non violées. http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/2015/04/les-raids-vikings-etaient-composes.html

[Illus. 2] Infographie in Mathilde Damgé, Les femmes représentant 5 % des lauréats des prix Nobel, 2 octobre 2018
  • Fondamentaux 
Plus encore : http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/08/salon-de-demoiselles.html
Des preuves  http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/cest-de-la-carte-tentative-darticle.html
Des chiffres  http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/01/combien.html
Des catégories http://susaufeminicides.blogspot.fr/2011/12/sortologie-des-feminicides.html
http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/be/

Droit de citation - Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr " le lien exact du document & id. en cas d'usage du logotype montage photographique "Eradication des féminicides - Larmes de sang" CGMD © Christine Gamita Tous droits réservés illimités international - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde http://susaufeminicides.blogspot.fr " with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest, the author’s permission is required. Il est essentiel lors de toute utilisation de cette production ou partie de cette production de préciser la source : le lien et l’auteure de l’article, ponctuation adéquate encadrant la citation -entre guillemets- et dans son contexte, sans distorsion ni manipulation ( article L122-5, du code de la propriété intellectuelle) . La permission formulée et explicite de l’auteure est également exigée. De la même manière, concepts, termes et approches empruntés à l’auteure du blog doivent être mentionnés comme tels- références adéquates. En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire