mercredi 22 août 2018

Livre d'or

"Mais je croy que je
Suis descendu on puiz
Tenebreux onquel disoit
Heraclytus estre Verité cachée."*

Gérard Dubois, Le livre muet, 2005[Illus.1]
Toutes voiles dehors, ce blog vogue vers ses 700 000 consultations. Notre campagne et travaux gardent en mémoire vos approbations et avis, dont nous avons tenu compte et vous remercions bien sincèrement.

Florilège suit (les mots en bleu représentent des liens cliquables)

- lejournaldepersonne, 23 janvier 2012 "Très bien votre site! Inside woman (...)"
- Anonyme 1 février 2012, Lou, "Uau! Quelle masse d'information réfléchie Gamita C. (...)" 
(depuis, l'interface pluvieuse a été remaniée)
- www.luciole.ch, 26 mars 2012 à 00:05, "Merci Christine au nom de toutes les femmes du monde. Mille mercis"
- Brigitha, 8 mai 2012 à 00:12, "Mille mercis c'est magnifique. Amitié 
- Euterpe, 26 juillet 2012 à 16:46, "Article excellentissime. Très impressionnant. 
"Considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de la femme, sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements"....RIEN N'A CHANGÉ !"
Euterpe4 juin 2012 à 14:49à Nevers... j'hallucine ! Je n'arrive pas à associer Nevers avec ce genre d'ignomonie.  Oui pour les hommes et les femmes il y a une justice à deux vitesses comme pour les maîtres et les esclaves. Merci pour ces infos. Elles sont importantes."
- Anonyme, 15 janvier 2013, "intéressant mais trop de lien, on ne sait plus ou donner de la tête"
- sameena Khan 28 janvier 2013 à 14:01, "Le post sur votre blog que je lis et votre blog est très instructif et utile, vous avez fait un excellent travail, l'estimation réellement en mesure de le garder et j'espère que vous faites le blog instructif et intéressant , et pour cela il va travailler dur. bonne chance"
- Unknown 11 juin 2013 à 19:40 "bravo Christine pour ton « Index illustré - BAL féministe », j'aime bien danser ! Le langage a été conçu par les hommes et pour les hommes : à nous d'interroger le patrilecte, de montrer ses pièges, de créer de nouveaux mots pour nous en libérer...  Sylvie  Abécédaire - Marie-Victoire Louis « Pensées (Vide -) : Plus utile qu’un vide-poche. Une idée vous vient, une idée vous gêne, une idée vous met en colère, une idée mérite d’être sauvée de l’oubli, une idée vous pèse, une idée vous capte, une idée vous éclaire : l’abécédaire, en les y déposant, vous en libère en vous permettant de les dépasser. » http://www.marievictoirelouis.net/document.php?id=991&mode=last "
- Anonyme4 décembre 2013 à 01:56  "Si on analyse logiquement et honnêtement l'immense majorité des cas de prostitution de femmes et enfants, on arrive vite à l'équation suivante : (...) "Bravo pour cet excellent texte, qui plus est éloquent. Malheureusement, les vraies raisons sont écartées du débat public, on nous assène sans cesse les mêmes "arguments" fallacieux, dont vous démontrez bien la malhonnêteté, l'aberration et l'inhumanité."
- anne-lyse borsarelli13 mars 2014 à 08:07, "Bonjour Christine tout d'abord, c'est un vrai plaisir que d'aller d'un mot à l'autre dans ce bal que tu enrichis chaque jour. le récent ajout de kir et de ses petits soldats m'a fait bien rire, mais c'est au sujet des bretelles que je viens commenter. Tu évoques : " la ligue de vertu qui dit aux femmes comment elles doivent choisir leur vocabulaire en société" or il me vient à l'idée que cette ligue de vertu comporte dans ses rang un grand nombre de censeurs féminines, qui au nom du féminisme (dont elles se revendiquent très souvent) se croient tout permis et bien entendu, discréditer les propos qu'elles considèrent comme hors de leur champ de pensée,ou du prisme de leur féminisme qui n'accorde aucun crédit ni moins encore le droit à la parole aux autres personnes. Tout argumentaire est rejeté, falsifié et tenté d' être ridiculisé. Or toute personne qui se déclare féministe ne peut l'être sous prétexte qu'elle s'offusquerait des discriminations envers les femmes. A mon sens, la violence d'un argumentaire qui n'en serait pas un mais qui cherche juste à faire des brèches dans les propos des penseures féministes , informées, mais allant contre elles est hors sujet et anti féministe car contre productif. C'est à mon sens dans un échange respectueux (qui n'empêche pas de bons duels dialectiques) que l'on peut faire avancer la cause féministe. les muselières sont la norme actuellement de ce que je vois sur les réseaux sociaux, le discrédit et la calomnie. La ligue de vertu dont tu parles me semble se ranger derrière le plus grand nombre et il suit une ligne directrice bien pensante, que nulle ne cherche à analyser ou remettre en question.Les pères et les grands frères de ces femmes sont ils encore derrières celles ci, bien qu'elles le réfutent en hurlant haro sur le patriarcat ?bien à toi et encore merci pour ces lectures que tu nous offres par ton blog."

- Anne-Lyse Borsarelli, 2 avril 2014, "bonsoir Christine, je suis très heureuse d'avoir lu cet article ta citation en début de page est très bien choisie, cette partie surtout, qui rejoint ta thèse de la servitude volontaire : "Mais mon crime le plus grand est d'être une femme libre à une époque où l'on ne tolère que les esclaves..." On sent tes cris en écriture et une fausse rudesse chez toi......c'est plein d'humour Ces femenistes sont à hurler de rire sur leur piste aux étoiles Tout extrêmisme est à proscrire de son engagement politique et féministe, je te rejoins tout à fait. Bravo encore et merci de nous faire partager ta finesse d'analyse et ton impertinence"
  • Général - par message privé - Osez le Féminisme Paris
- Pauline Arrighi 07/05/2014 16:59, "Bonjour Christine, j'espère que vous allez bien. Je suis avec intérêt vos travaux sur le féminicide, bravo ! Je suis responsable du groupe de lutte contre les violences machistes à OLF, et nous sommes en train de préparer une campagne contre le féminicide, dans son acceptation de : meurtres de femmes en tant que femmes. Nous demandons une reconnaissance légale et historique et un traitement plus approprié dans les médias. Pourrions-nous échanger autour de ce projet s'il vous plait ? Merci, bien à vous 🙂
  •  Général - par courriel - Aude Lorriaux, 12 novembre 2014

- Aude Lorriaux, 12 novembre 2014, "Bonjour, Merci beaucoup d'avoir apporté votre témoignage et votre expertise à l'article que j'ai réalisé sur le féminicide Voici le lien  http://www.slate.fr/story/94363/feminicide (...) Merci encore et bonne continuation."

- Anonyme, 20 octobre 2015, Olivier Manceron, REMARQUABLE TRAVAIL, GRANDE CLARTE, PUISSANCE DES PRECISIONS. : A LIRE ET A DIFFUSER"
  • Général (facebook)
- Hildegarde Gardermoen, 21 juin 2017, "Pointue, honnête, fouillée, intelligente. Qui ne prétend pas donner des leçons ou dire LA vérité mais approfondir une pensée et une réflexion. Fondée sur des faits. Qu'on soit d'accord ou pas. Qu'on regarde les choses d'un autre prisme, c'est toujours une réflexion étayée et sincère. Et c'est précieux." 


- Jo-anne Robert "je ne vous connais pas mais j'aime votre intelligence et vos écrits sont tellement justes et d'une compréhension enveloppante.>
- Chantale Caron "Non j'aime beaucoup ton style d'écriture. Tu ne sous estime personne, tu exiges des explications, de la rigueur intellectuelle. Je suis toujours tout sourire quand je te lis! Une réjouissance intellectuelle!"

- Virginia Pele, 18 septembre 2017, "Merci pour ce tour très fin dans les quartiers parisiens et surtout pour la mis historique. L'on peut-  d'ailleurs faire quelques constats similaires dans d'autres villes françaises où les jeunes filles voilées ne manquent pas dans les lycées ... A se demander ce que devient la loi 2004. L'indifférence généralisée est bien soulignée ("Et la gamine n'avait pas l'air des plus épanouies et le type fuyait mon regard direct et impur : Pauvre salace paternel à qui l'on ne donnera aucun dieu avec ou sans confession. Et tout le monde faisait comme s'ils étaient invisibles") et je me demande si elle ne fait pas partie du projet politique : en bon projet libéral, le multiculturalisme repose -dit grossièrement- sur un excès de civilité où les "gens" ne se risqueraient pas à dénoncer ces pratiques islamistes et de maltraitance à l'égard des enfants. Ces voyous qui piétinent tranquillement la loi, mais aussi toute l'éthique publique républicaine au nom de la "liberté de choix". D'ailleurs, contre tout réflexe féministe qui voudrait minimiser le champ d'action des femmes, le texte souligne peut être aussi la nécessité pour le féminisme et les féminises de penser la responsabilité et l'éthique : "Oui j'en veux aux femmes qui, au lieu de l'enlever des gosses et tenir tête aux hommes, le portent aussi, histoire de leur obéir. Oui, ça m'exaspère, ça me rebute, ça me révolte, qu'elles se plient à ces peureux libidineux !" puisque tout de même, s'il peut exister des contraintes matérielles, voire des agressions de ces "peureux libidineux"), la loi reste une bonne base de protection pour les mères et les filles en France. L'émancipation n'est pas sans risque salutaire parfois...." 



- Elena Pasca, 14 octobre 2017, "Vous avez raison, on fait comme si ces fillettes étaient invisibles. Par peur de les discriminer, alors que c'est le voile qui les discrimine, dans tous les sens du terme. Merci pour toutes ces citations et ces références."
- Léon Ouaknine 17 juin 2018, "Quel dossier. Je suis époustouflée par sa richesse documentaire et le travail que ça a dû demander. Toute mon admiration Christine. Léon"
  • La vérité ne dort jamais -  
Edouard Débat-Ponsan,, Nec mergitur, ou La Vérité sortant du puits (tableau dreyfusard), 1898[Illus. 2]

Note de bas de page
________ 




* "Mais je crois être descendu en ce puits de ténèbres dont Héraclite disait que la vérité s'y cache" Rabelais (Tiers Livre, XXXVI, p. 37)25  - cité dans La vérité ne sort pas de la bouche des enfants, Elle sort d'un puits. vendredi 18 avril 2008 http://www.jcbourdais.net/journal/18avr08.php
  • Crédit d'illustrations
Illus.1] Le livre muet, Gérard Dubois http://www.dubois-gerard.com/1374_detail.jpg
[Illus. 2] Nec mergitur ou La Vérité sortant du puits, hôtel de ville d'Amboise http://www.dreyfus.culture.fr/fr/mediatheque/media-type7-html-La_Verite_sortant_du_puits.htm d’Amboise 
1898 : La Vérité sortant du puits (Amboise, Musée Hôtel Morin)
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_Debat-Ponsan
"Elle ne se noie pas ; ou, vérité sortant du puits. La vérité émerge d'un puits échappant à l'hypocrisie cléricale et à la force militaire de l'affaire Dreyfus." / "She Is Not Drowning; or, Truth Leaving the Well. Truth emerges from a well escaping the clerical hypocrisy and military force of the Dreyfus affair." Source anonyme (lien inopérant à l'université de Princeton The artistic debate https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Truth_Leaving_the_Well.gif )

La moindre des politesses - Pour citer cette ressource et base de données, mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Auteure : Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR  En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the author’s permission is required.
Castellano Castellano(España) Català Dansk Deutsch English Esperanto français Galego hrvatski Indonesia Italiano Lietuvių Magyar Melayu Nederlands Norsk polski Português Português (BR) Suomeksi svenska Türkçeíslenska česky Ελληνικά русский українська العربية 日本語 華語 (台) 

mercredi 18 juillet 2018

Scandaleuse Anastasie

 "La censure à l'haleine immonde, aux ongles noirs,
Cette chienne au front bas qui suit tous les pouvoirs, 
Vile, et mâchant toujours dans sa gueule souillée, 
O muse ! quelque pan de ta robe étoilée !"*
Chouette d'Athéna pensive et curieuse - Photographie © Leonardo Casadei  
A moins que ce ne soit sa soeur jumelle qui guette pour cafter sur l'épaule d'Anastasie... La pas chouette de Californie refuse de faire la nouba. Triste cire

Me voilà réduite à devoir abonder d'une deuxième libelle -celle d'il y a quasiment un an jour pour jour- retraçant le bannissement numérique subi par ma chouette plusieurs fois par une entreprise californienne qui se prend pour le Père fouettard et ses tricoteuses fesseuses ?[1] http://susaufeminicides.blogspot.com/2017/07/au-ban.html

Souvenez-vous des marraines de ce journal, les Thérwagne la Wallonne et autres Marie Olympe, toutes diminuées par la tyrannique censure, qui auraient du se faire la belle, plutôt que de se laisser assassiner.[1']

Gagné, je viens également vous y annoncer mon girlcott de cet outil sommaire, absurde et dangereux, qui glissera vers la faillite. Qui plus est, qui me vole puisque en se servant de mes données, en touche des subsides sans jamais m'en redonner un sou, et se permet de fouiller dans mes affaires pour m'y faire la morale et m'interdire de penser, de travailler et d'échanger ?! Tout le monde se rince et je serais ballottée au gré de leurs caprices et mensonges ?

Je tire ma révérence**.

Je ne resterai pas une minute de plus dans cet environnement nauséabond sous les pets de Damoclès : Se servir de moi pour ne me servir à rien, voire me nuire, cela suffit ?! Je ne vis sous les ordres arbitraires de personne, ni hier, ni demain ! Impossible que pendant que des bigotes sanctifient les mutilations génitales féminines vaquent librement à leurs sales affaires, mes propos humanistes soient censurés !

Je me tire avant que cette obscure et incohérente officine me confisque ma tranche de vie digitosociale* (réflexions et données ethno depuis 2011 environ), je trouve avoir suffisamment fait les frais des bignoles numériques ![1'']
  • Rumeurs malpropres & fake news libres versus réalités interdites ?
La goutte qui fit déborder la vase.

-NO CENSORED
- Menteries, abus ou totale incapacité de pouvoir, seules des enquêtes diligentées de justice le diraient lorsque l'on lit le 18 juillet 2018 avec époustouflement que certains profils laissés impunis à poster, commenter et discourir de faire passer nos déportés survivants pour diffamant les pauvres Allemands nationaux socialistes hitlériens et leurs sbires ? Ces négationnistes seraient dans l'erreur mais de bonne foi, à ses dires, ils ne méritent donc pas censurés à ma différence... ?
"Je suis Juif, et il y a paquet de gens qui nient l'Holocauste. Oui, il y en a beaucoup. Je trouve cela profondément offensant. Mais à la fin de la journée, je ne crois pas que notre plate-forme devrait les interdire parce que je pense qu'il y a de nombreuses choses sur lesquelles des personnes se trompent, je ne pense pas qu'elles se trompent intentionnellement ..." Marc Zuckerberg, 18 juillet 2018[2']
Auto mansuétude culturaliste d'identitarisme religieux et abus d'autorité déguisée - Prétendre de son issue ethnico religieuse ne donne pas, et ne peut en aucun cas donner force d'autorité, à cette opinion douteuse de laisser aux révisionnistes et négationnistes de faire la nouba sur ses murs ! Se prendre pour un sachem offensé, qui pardonne les pêchés, on connait déjà long comme le bras des mécanismes de l'absolution virile. C'est bien inexcusable.

Plutôt que le pédégé créateur d'un trombino d'acnéiques qui voulaient pêcho en campus, je préfère le point de vue d'une grande femme, Présidente du Parlement européen, qui dit l'intention, là, des criminels, nier leur intention et ses conséquences à millions, c'est fort, pas une petite erreur, et n'est jamais par hasard,
"l’extermination, la tentative d’ extermination, c’est elle qui est en cause, parce que la décision d’ extermination prise en 1942 par les nazis et Hitler, ce n’était pas 500, 1000 ou un million que l’on devait tuer, c’était l’idée même que l’on devait tuer toute personne juive, tout enfant. » « cinq millions, six millions … avec les archives russes qui viennent de sortir, qui montrent qu’il y a eu en fait des exactions en Russie que l’on sous-estimait, des villages entiers où les gens ont été passés comme cela à la mitrailleuse, sans chambre à gaz. Même le débat sur les chambres à gaz est idiot : le fait qui est important c’est cette volonté" Simone Veil[2'']
Pauvres choupinets qui ne font pas exprès de se gourer, comme si vous en connaissiez une seule qui se trompe délibérément. Banard, pas même capable de s'exprimer correctement ? Ils se trompent tous et il faut les secouer mais ne surtout pas les dérangez en leurs opérations "anodines", rien de plus inique et stupide. C'est comme garder la porte grande ouverte à recommencer.

Par contre, mes 'mauvaises intentions' de partager la réalité des connaissances actuelles seraient punissables et expulsables, si récidive de ma part ?

-CENSORED- ETHNOGRAPHIE (sciences humaines et sociales) - & ART PHOTOGRAPHIQUE - Par contre, sa plateforme peut sabrer le membre que je suis qui se contente de donner acte de modes de vie et croyances différentes !?
J'assiste impuissante, sur la touche, les mains liés, à deux doigts de perdre sept années de données car l'ultime menace reste de me sucrer le profil... Ce qui ne manquera pas d'arriver car quel autre document va encore soulever déclencher l'ire des milices du verbe ?

Magnanimité aisée de la part de personnes haut placées mais indécente de rester toutes hors de portée des ennuis. Dont les fausses bonnes intentions servent au contraire à lapider et enterrer la libre expression, tout en laissant vaquer à leurs délits et crimes le pire du tréfonds !

Excuses pour Courbet et Willendorf mais pas en ce qui concerne les Nubas et Rodger ?!Cela a fait du foin quand la vulve velue de Courbet a été retirée, de ce même chef de nudité et sexualité (dite activité sexuelle), et déclaré qu'elle a sa place sur Facebook. Pour l'Art tout court, on pinaille mais pour les sciences humaines, aucune mobilisation ?
"Sept ans après les faits (sic), Facebook est donc reconnu fautif pour la fermeture du compte de Frédéric Durand-Baïssas, mais la quatrième chambre du tribunal de grande instance de Paris, estime que le plaignant n’a pas subi de préjudice, puisqu’il avait pu recréer immédiatement un nouveau compte sur le réseau social. Du coup, le géant américain échappe à une condamnation" - 
 "Nous tenons à rappeler que L'Origine du Monde est un tableau qui a parfaitement sa place sur Facebook", indique de son côté la responsable des affaires publiques de Facebook France.
"Mais les modérateurs ont retenu la leçon et l’art contenant de la nudité est désormais officiellement autorisé. C’est inscrit noir sur blanc dans les standard de la communauté qui ont changé en mars 2015 “Nous autorisons également les photos de peintures, sculptures et autres œuvres d’art illustrant des personnages nus. Les restrictions sur l’affichage de nudité et d’activité sexuelle s’appliquent également au contenu créé numériquement, sauf si le contenu est publié à des fins éducatives, humoristiques ou satiriques.”" [2''']
La photographie ne serait pas un art et le grand photographe, créateur de Magnum, n'est pas considéré en artiste ? Devrais-je en conclure d'un harcèlement personnalisé à mon encontre et faudrait-il que j'en demande raison en justice ?
  • Voici exactement mes posts de photoréflexions* interdits par Facebook 
Toute action, y compris d'appréciation et d'échange avec mes amies, m'est interdite, à répétition. Et même pas la politesse d'user de ma langue de zone et de mur ?
"You can't post right now (...) 
Vème censure facebook de profil AERAFEM (association) / Christine Gamita - Constat du 18 juillet 2018 à 18 h
En cliquant pour répondre..
"Cette fonctionnalité est temporairement bloquée (...)
  • Voici donc la chronique de ces quatre jours de fièvre censeure* -nouvelle pathologie sociale dont il est urgent de traiter-
Lorsque j'ai vu que l'on interdisait mes posts, j'ai cru à une erreur. Pauvre innocente que je reste malgré l'âge avançant...

A mes dépens et fort ébahie, j'apprends ce 16 juillet 2018 que la photographie d'art et ethnographique interdite de publication, dès lors que montrant un sexe ou des seins, qui passent de suite pour "nudité et activité sexuelle". Les naturistes peuvent se tenir à carreau, ce sont des ectoplasmes ?
  • Ostracisme, négation de la diversité humaine, mépris de la différence d'autrui
Les peuples allant dévêtus, ce faisant, interdits de figurer et leurs rites de passage sur le réseau social exclusif de Facebook ?

Discours contradictoires constants qui rendent folles les foules ? Désorienter le monde dans un but de colonisation commerciale américaine, bien chauvine ! 
Idées tendancieuses, ou comment favoriser la religiosité, au détriment de la science et de l'éducation scientifique ? Pourquoi est-ce un poison en politique car toujours cela entretient une autre forme de discrimination et garde chaud sous la cendre
le racisme induit en apparences : Le concept invasif de "visibility" reste tâché du défaut rédhibitoire de nier la complexité et la diversité des mécanismes génomiques, la force de gênes récessifs et d'autres éléments scientifiques du métissage humain. Il s'agit donc d'une cheville ouvrière qui enclave dans le physique apparent et les croyances attenantes,, la soi-disant "diversity" affichée mais toujours quelqu'un y est oublié ou nié. Il n'est pas suffisant d'arguer de son origine et de ses enfants métis eurasien pour montrer patte blanche d'universalité. Au contraire, cela sent plutôt une méfiance à l'égard de l'universalisme.
    Déni de réalité et indécence marchande - Cette entreprise a fait, par ailleurs et par contre, la part belle à l'exhibition de la croyance de spectre sexuel -plus de sexe, fini, c'est pas  propre-, plus que confus continuum de genres sexuels sociaux... Ce imaginé par le transinisme queeriste d'apologie allosexualiste de l'éventail de tous les goûts en la matière (aucune ne doit être interdite, ce qu'homme veut, dieu le vult)

    Le même permis de bloquer des lesbiennes agressées, de laisser faire la propagande de destruction de l'estime de soi de l'adolescence 
    (avec toxique par abus de stéroïdes et mutilatoire), de laisser faire les propagandes misogynes et sexistes mais trouve indécents des peuples à voilpé !

    Et cela irait discourir de droits universels à l'intégrité et la sûreté des êtres humains ? Pensez-vous, cela rapporte bien trop que de faire traite élargie du corps morcelé et défiguré ! 
    Je vous laisse juger vous-mêmes de ce que partagé en réflexion.


    Danses rituelles Nuba (à gauche années 1970) d'une Allemande - George Rodger (à droite 1949)
    Censure facebook n° 1 CONFIRMATION de censure de photographies ethnographiques n° 1 et 2
    Ma réclamation trois fois adressée du 17 juillet 2018 :
    "ETHNOLOGIE - Depuis quand les photographies non seulement d'art mais également ethnographiques seraient interdites ? Le puritanisme mal placé qui censure est une atteinte aux droits universels de l'homme (loi française) et aux droits fondamentaux internationaux."
    Blocages reconduits.  Cette confirmation de réponse à ma requête de réexamen confirme donc que ce n'est pas qu'un algorithme aveugle et trigger en méthode mais bien un censeur de chair et d'os qui l'a rejeté, à nouveau et à nouveau.



    A l'ère de la reconnaissance visuelle d'un simple click, il parait hallucinant que cet immense photographe soit censuré ! George Rodger, son travail, et le mien par conséquent bafoués, et cela n'émouvrait personne ?
    [3]

    Cependant à noter que, en août 2016, le papou, bourses à l'air et phallus jusqu'au dent, n'attire pas l'attention ? Cette photographie ne déclencha, comme nombre de tableaux nus que je garde en mes photographies d'albums de mon compte facebookien, aucune ire, ni coup de ciseaux ! 

    Photographie de nudité masculine permise - L'étui pénien sauvegarde la pudeur ?
    Devant derrière ! Fesses masculines rescapées - Cependant, cette photographie à la suite ne déclenchera aucune foudre. Les fesses masculines à ressort ne gênent pas les censeurs, où n'est-ce que partie remise. Elles ne sont pas nues peut être ?

    Photographie de nudité masculine permise - La fesse virile n'est pas "nudité et activité sexuelle" :)
    Et puis, vlan, la surprise, intolérable nudité des Nubas ? L'idée m'effleure que quelqu'un aurait fait mission personnelle de me harceler...

    Finalement devenue Censure facebook n° 4
    Puis de la série de 1949 de George Rodgers pour faire naturellement le pendant masculin des rituels dansés, la première passe comme une lettre à la poste. Ce sont peut-être les couvre chefs qui protègent nos nus ou les souliers (?) de celui du milieu ? eh ben non - Anastasie revenue illico en nuisette (oui ces choses-là se passent la nuit, douce au travail de tête) avec ces cisailles coupantes et ses menaces pour ces danseurs Nuba nus poussiéreux au gourdin apparent...

    Censure facebook n° 4

    Censure facebook n° 5
    La grande affaire ! Faut-il être bêta et puritain pour y voir à mal. Ces gredins me valent donc un blocage de 24 h et menaces d'exclusion. Rebelote et dix de der' comme l'on dit dans mes montagnes. Cela me fait penser qu'il faudrait que je vérifie si ceux-là comptent en base cinq, comme les shangaans de la côte orientale... nthlanu[4



    Dans le cas où ma nouvelle réclamation du 18 juillet 2018, 3 h du matin heure de Paris, France, ne porterait pas ses fruits, je n'hésiterais pas à quitter cet environnement toxique qui censure abjectement artistes, scientifiques, peuples noirs nus -les faisant passer pour des dépravés ? - dehors, vous ne correspondez pas aux règles facebookiennes !- Ce qui constitue clairement discrimination, mépris et racisme, et leur expression religieuse et de leur mode de vie, de plus, de manquement à la liberté d'expression française et entrave à mon travail personnel et celui de mon association.
    • Qui est cette allégorie coupante ? Qui voudrait passer pour Mr Vertu...

      Un retour sur les moeurs en presse de notre société.

    (...) apparaît en 1870 sous le crayon du caricaturiste André Gill. Et comme dans toute allégorie, aucun détail n’est innocent. Là où la Liberté est jeune, lumineuse, radieuse et attirante, Anastasie est une vieille mégère grimaçante au sourire sournois.(...) Il fait d’Anastasie, « illustre engin liberticide français », la fille naturelle de Séraphine Inquisition (...) Si les vêtements et le chapeau d’Anastasie rappellent de leur côtés ceux d’une concierge de l’époque, il ne s’agit là encore pas d’un hasard : elles qu’on appelle dans l’argot du 19e les « bignoles » sont souvent des indicatrices de choix pour la police. "[Illus. 2 & 3
    A la Communale, je n'ai jamais été mise au piquet, pour quoi que ce soit, et pas plus au Lycée d'Etat, en Sixième, "vieille" de dix ans, lorsque je montais un dossier avec les bas reliefs égyptiens dont certains de représentations phalliques...
      Vous n'allez pas le croire mais cela y est, me voilà punie et coiffée de bonnet d'ânesse par Anastasie Facebook, la vieille chevêche revêche**, qui n'a rien à voir avec la délicieuse effraye grecque de l'intelligence, de la sagesse, de la philosophie ![2]
      • Boum bad a boom - Les déclarations du CEO fondateur détenteur de 14 %, après les 14 000 000 de profils ouverts à tous les vents et autres scandales d'irresponsabilité de propriété des données et de leur sécurité est-il en train d'être jugé de direction incompétente ?
      La toxicité sociale et le défaut d'échanges, patent à la vue du nombre d'amis "irl" (l'amitié de proximité piétinée étant celle qui favorise la vie quotidienne, et favorisée celles d'inconnus qui ont le chic, qui ne seront que de peu de recours en réalités, voire pire) que les gens perdent et des relations perpétuellement agressives et tendues, le règne des arbitraires, des gueulards et des factieux politiques ont entraîné de plus en plus de personnes sensées et indépendantes à se dégager.[4']

      Tout cela vieillit mal et je suis encore jeune ! Ciao les jeunes déjà vieux.[4"]

      Intrigante et incroyable dépendance psychologique, parfois extrême, de beaucoup de profils qui font des crises pour ne pas en sortir... et s'y accrochent comme des moules au rocher, alors qu'ils n'en retirent que des ennuis et une illusion miroitante de parcelles de pouvoir. Et râlent d'être censurés mais en redemandent. Le masochisme consenti rien que pour avoir la gloire de son mur ?

      Le pire étant qu'en escalier, glissant sur tout sens moral. Certainement grand nombre raisonne aussi comme leur chef de files, "tolérant  plastique"*, dans un cas de l'intolérable mais dans d'autres, sus à l'hérétique, à l'athée, à la femme et à la féministe !?

      En tout cas, des dédommagements à mon association bloquée sporadiquement seraient appréciés.

      Il n'est pas plus question que je devienne complice de quelque manière que ce soit d'une forme de négationnisme de mauvaise comme de bonnes intentions...

      Cette tyrannie sans égale à ce jour, que je ferais savoir institutionnellement, reste révoltante. Il est temps que les pouvoirs publics y mettent bon ordre et protègent leurs populations numériques.

      A tantôt.

      Christine Gamita, Ph. D. Ethnologie, ex-ingé informatique
      • MAJ du 18 août 2018 - et hop plus de déversement de twitter
      Sur mon mur gelé, j'avais laissé ce petit robinet ouvert... terminé et je n'y suis pour rien


      • P.  - S. - A 24 h près, pour propos fort différents, nous étions dans la même charrette de frites**** Précisions à venir en prochain calepin au sujet du garde du corps présidentiel.... [5]
      CENSORED - Mises en boîte de Vincent, Alexandre, Emmanuel & al. qui se font chambrer par les Belges. La satire entrerait au panthéon des faussetés, et quand ça tire, c'est à eau ?  Qui n'a pas glosé sur l'"envoyé de dieu" (Emmanuel) ? Oser écrire "fils de dieu" (Ben allah) et vlan, c'est la baffe ? 

      Effacés au cours de 24 h environ tous les posts de caricatures de presse caricaturale Nordpresse exclusivement concernant des dirigeants français sur le théâtre des opérations de garde du corps ? D'aucuns se réjouiront que ces parutions soient censurées dans l'égout à ciel fermé, où règne l'arbitraire et choisir qui entre dans sa boîte de jour. A qui d'en juger, peut-on tout faire dans son entreprise ? Suivent suppressions diverses entre 8 h 31 & et 23 h 31...




      Lorsque Facebook confond l'info et l'infaux ! Deux lois de censure en vue des Européennes 2019 votées en juillet 2018 reniées illico par le Sénat mais que Facebook applique contre Nord Presse Belgique mais pas les autres gorafiques* ?

      Et ce serait méchant algo qui aurait trié entre les bons et les mauvais sites tous aussi délirants les uns que les autres, pourquoi celui-là vedette ? Allons bon, personne n'a été dupe...
      https://mobile.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/07/22/bloque-sur-facebook-le-site-parodique-nordpresse-crie-a-la-censure_5334640_4355770.html
      La  plateforme prise en flag' :
      1. n'applique pas les lois contre le négationnisme mais
      2. applique celles non encore en loi française contre les faussetés,
      3. ignore la loi 1881 de la liberté de la Presse française ?[6]
      Et arguera d'un bug OO Le bug a toujours bon dos...

      Dernière facétie NordPresse après les suppressions des posts moquant les protagonistes de l'affaire Benalla
      • Mon salon ne se tenant plus "Chez Marco" - Galopez vers d'autres sièges, où pouvant me croiser et échanger - Explorez, casser la routine, d'autres plateformes vous ouvrent leurs petits bras
      1. Ici https://plus.google.com/u/0/100558394749637612089
      2. Sur l'agrégateur http://www.hellocoton.fr/mapage/courroux
      3. Sur courroux_feminicides @feminicides
      4. Scoopit
      • Mes groupes et pages liées suivants archivées, que les membres peuvent cependant toujours consulter :
      A - Groupes GELES
      1. Agora athée, précédemment 4 août jour férié https://www.facebook.com/groups/atheistagora/
      2. Bibliothèque virtuelle féministe https://www.facebook.com/groups/494358607293885/
      3. AERAFEM https://www.facebook.com/MEFAREA/
      4. Pour que la reconnaissance du féminicide https://www.facebook.com/groups/FEMINICIDES/
      5. Place laïcité https://www.facebook.com/groups/1517386868556144/
      B - Pages ACTIVES
      1. Féminicidestop ACTIVE
      2. Etoiles Digitales - CyberEspace de politique féministe ACTIVE
      3. Aerafem Association pour l'ERAdication des Féminicides à l'Echelle Mondiale ACTIVE
      Vous pouvez également vous abonner à ce blog, le suivre par messagerie et échanger sur tout sujet qui vous agrée sous mes billets, il suffit de le demander en colonne de droite du blog.

      Note de bas de billet
      __________
      * Victor Hugo, Les Chants du crépuscule (1835)
      **Première occurrence de l'argot "tirer sa révérence", 1904,   "tirer sa révérence à Quitter qqun, partir, saluer et partir" Jean Rameau, La jungle de Paris auteur:1883 préface: lieu: Paris édition: Paul Ollendorff http://www.languefrancaise.net/Source/3080

      *** Chouette joke - Attention deuxième degré, sens allégorique, les femmes ne sont pas en cause, la formule n'est ni sexiste, ni spéciste -on  ne sait jamais si une brigade de censure passait par là ;) - ah que les plaisanteries d'aujourd'hui sont donc délirantes :)

      ****Pas que patate, la frite - Chiquenaude de claquement des doigts très douloureuse sur les fesses

      [1] En 2017, gnèmes blocages et démêlés http://susaufeminicides.blogspot.com/2017/07/au-ban.html


      [1''] Bignoles numériques* - Profils qui vous signalent, vous injurient, vous calomnient, affectionnent la délation, qu'ils soient trolls militants ou esprits dérangés.

      [2'] M/traduction de "(...) and there’s a set of people who deny that the Holocaust happened. Yes, there’s a lot.I find that deeply offensive. But at the end of the day, I don’t believe that our platform should take that down because I think there are things that different people get wrong. I don’t think that they’re intentionally getting it wrong,(...)" By Kara Swisher Entretien Full transcript: Facebook CEO Mark Zuckerberg on Recode Decode,  https://www.recode.net/2018/7/18/17575158/mark-zuckerberg-facebook-interview-full-transcript-kara-swisher
      [2'' Simone Veil http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/I05003752/simone-veil-a-propos-du-revisionnisme.fr.html

      [2'''] Procès contre Facebook pour effacement de L'origine du monde de Courbet, qui représente le bas du corps d'une femme dénudée dont l'on voit l'entrejambe, mont de Vénus et toison fournie, et fermeture d'un compte
      "Sept ans après les faits (sic), Facebook est donc reconnu fautif pour la fermeture du compte de Frédéric Durand-Baïssas, mais la quatrième chambre du tribunal de grande instance de Paris, estime que le plaignant n’a pas subi de préjudice, puisqu’il avait pu recréer immédiatement un nouveau compte sur le réseau social. Du coup, le géant américain échappe à une condamnation." -  "Nous tenons à rappeler que L'Origine du Monde est un tableau qui a parfaitement sa place sur Facebook", indique de son côté la responsable des affaires publiques de Facebook France."https://www.zdnet.fr/actualites/l-origine-du-monde-censure-par-facebook-responsable-mais-pas-co ndamne-39865606.htm  
       
      Gustave Courbet, L'origine du monde, L'Origine du monde (1866), tableau exposé depuis 1995 au musée d'Orsay

      Les standards ont donc été modifiés en 2015 permettant la représentation de la nudité sous conditions artistiques... https://www.huffingtonpost.fr/2015/05/21/censure-facebook-polemique-lorigine-du-monde-justice-moderation-photos_n_7343972.html
      • Excuses de facebook - Photographie d'une statuette de femme nue mamelue du paléolithique, précieuse représentation de 30 000 ans,
      "Une « erreur » « Nous nous excusons pour cette erreur et avons indiqué à l’annonceur que nous approuvons son annonce », a déclaré auprès de l’AFP une porte-parole de Facebook. Facebook a souligné jeudi que sa « politique en matière de publicité ne permet pas la nudité ou la nudité suggérée ». « Mais nous faisons une exception pour les statues, et à ce titre cette annonce aurait dû être approuvée », a précisé la porte-parole. https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/03/01/une-venus-paleolithique-censuree-sur-facebook_5264174_4408996.html
       La Vénus de Willendorf est exposée au Musée d’histoire naturelle de Vienne."La Vénus de Willendorf est exposée au Musée d’histoire naturelle de Vienne." HELMUT FOHRINGER/AFP"
      [3] George Rodger, fondateur de l'Agence Magnum et photographe des documents que j'ai partagés et qui ont été censurés. https://www.universalis.fr/encyclopedie/george-rodger/


      Langue vernaculaire - Exemple, cinq - "Durée : Quatre ou cinq mois. • Nkarhi: Tin’hweti ta mune ku ya eka ta ntlhanu."


      Tout cela vieillit mal et je suis encore jeune ! Ciao les jeunes déjà vieux.[4"]  https://www.blogdumoderateur.com/facebook-baisse-usage-jeunes/

      [5Un des articles NordPresse parodiques de SudPresse (depuis lors, changé en NordInfo) partagés par les posts qui auraient été bloqués par un vilain "bug" ;) http://nordpresse.be/alexandre-benalla-detiendrait-sextape-demmanuel-macron-presidente-croate/
      • Crédit des sources d'illustration
       [Illus. 1] Chouette - Photographie © Leonardo Casadei

      [Illus. ] Copies d'écran des photographies effacées du mur du profil AERAFEM Christine Gamita
      [Illus. 2 & 3"(...) La  taille disproportionnée des ciseaux d’Anastasie en dit long sur la finesse des coupes qu’elle prétend faire dans les œuvres littéraires, la presse ou les spectacles, quels qu’ils soient. La chouette qu’elle porte sur l’épaule symbolise évidemment son caractère scrutateur : la censure surveille le pays, jour et nuit, avec une attention maniaque. « Anastasie, cette vieille chouette »). Elle symbolise la nuit et les superstitions d'un âge reculé et obscurantiste.  (...) En juillet 1874, sous la plume de Touchatout, le Trombinoscope, célèbre feuille satirique, lui ajoutera toute une famille." https://blog.francetvinfo.fr/deja-vu/2014/01/05/de-quoi-anastasie-est-elle-le-nom.html
      Le site collaboratif féministe Etoiles Digitales a été autorisé à reproduire cet article sous le titre Ciseaux d'argent https://etoilesdigitales.wordpress.com/2018/08/18/ciseaux-dargent/
      • Fondamentaux de cet ethnoblognote :
      B - Androcides - http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/androcides.html
      Plus encore : http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/08/salon-de-demoiselles.html
      Des preuves ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/p/cest-de-la-carte-tentative-darticle.html
      Des chiffres ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/01/combien.html


      Si vous vous servez de mes preuves et réflexions, je vous prie instamment de bien vouloir m'en informer ou par courriel, ou par commentaires, et vous en remercie par avance. Par ailleurs, sachez que je peux examiner favorablement ainsi que l'association une invitation à me joindre à action en justice contre ce.

      La moindre des politesses - Pour citer cette ressource et base de données mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Auteure : Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR  En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the author’s permission is required. Castellano Castellano(España) Català Dansk Deutsch English Esperanto français Galego hrvatski Indonesia Italiano Lietuvių Magyar Melayu Nederlands Norsk polski Português Português (BR) Suomeksi svenska Türkçeíslenska česky Ελληνικά русский українська العربية 日本語 華語 (台)