samedi 14 janvier 2012

Génocides au XXème siècle

"...relève non pas des faits, mais de leur qualification juridique, ainsi que de la qualité des victimes. Une fois cela admis, chacun, s’il le veut, pourra comprendre qu’en histoire la définition et la qualification des faits, ainsi que leur dimension historique, sont affaires de pouvoir."
Rosa Amelia Plumelle-Uribe

A voir les métissages génétiques tracés sans équivoque par la science, l'on constate jusqu'à quel point la conception de la lignée patrilinéaire et ses génocides racistes donne acte du développement balbutiant en ses tout débuts d'humanité... Pas d'indigènes de souche, finalement, tous des pièces rapportées, et notamment du fait des coutumes de rapts, les esclaves portant les rejetons des viols féminicides par les vainqueurs, on éteint un peuple en diluant son apport. Quel voyage depuis le moine botaniste Mendel (tchèque 1822/1884) ! 

Ces migrations sont parsemées de massacres massifs. Ce ne sont pas des mythes et il n'y a pas de héros dans l'enlèvement des Sabine. Ou comment toutes les patriarchies s'y sont complu, certaines plus que d'autres, et souvent pour effacer de la surface du globe la "tribu" concurrente. Aucune d'entre elles, à quelque stade économique qu'elle se trouve, et aucun massacre ou génocide ne se distingue par l'absence de viols féminicides. N'en étant pas même question, comme étant "naturels", si courants, inévitables, et aucuns chiffres ne nous en parviennent en règle générale car de routine- Commençons par les disparitions sans retour et pas seulement au XXème, histoire de faire un peu mentir mon titre de billet. http://www.universalis.fr/encyclopedie/genocide/3-apercu-historique/

L'on remarque bien la différence entre deux types de démarche, le massacre à visée exterminatrice  organisé préalablement, dit génocidaire ou génocide"
, qui abat tous individus sans distinction d'âge ou de sexe, et le massacre terroriste, plus brouillon, désordonné qui, généralement, épargne femmes et enfants en trophées et possessions de guerre, punitif visant à diminuer toute contradiction et briser toute résistance. Le second par le mécanisme de viol féminicide parvenant également à mener parfois à la disparition du peuple concurrent.

Quelques bribes de traces de 189 avant notre ère : Certains noms de peuple ont disparu, et sa population entière... La plupart d'entre vous n'ont pas même entendu parler de Circassiennes et de 
Galates ?

A reculons, partons voir brièvement massacres, épurations, nettoyages ethniques et génocides :
  • 1991/1995
          - ? 10 000 - Bosnie; Croatie, Kosovo (rebonds à la conquête turque ottomane et musulmane en Europe) http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20110527.OBS4024/srebrenica-quand-les-bourreaux-parlent.html
          -     1 200 serbes (nettoyage ethnique) du 4 au 7 août 1995Oluja http://www.medias-presse.info/les-celebrations-de-loperation-oluja-en-croatie-ou-comment-un-etat-membre-de-lunion-europeenne-a-fete-un-nettoyage-ethnique-dans-lindifference-la-plus-totale-de-la-communaute-occidentale/37348
  • 1994", "Printemps des machettes", Rwanda, par les Hutus sur les Tutsis
         1 million, Rwanda, "demi-million de femmes ont été violées pendant le génocide de  et 250 à 500 000 Tutsies violées
  •  Saddit Anfal de 1988 
           - 182 000 - Kurdes / Kurdistan d'Irak sous l'autorité de Saddam Hussein - https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nocide_kurde
  • 3 millions, Bengladesh / Pakistan (plus 400 000 viols féminicides, en 6 mois en 1971
"Génocide ? "En Papouasie, colonisée depuis 1969, les Papous sont aujourd’hui minoritaires sur leurs terres natales. Ils devraient représenter moins de 15 % de la population en 2030, contre 96 % en 1971", précise M. Mote, ancien journaliste au Kompas." http://www.monde-diplomatique.fr/2015/02/PATAUD_CELERIER/52622
  • 1930-1945 - Shoah - Allemagne contre Juifs, Slaves, Tsiganes, pensées racialement & autres
Tableau des symboles en camps - Début 1930 - Musée d'Etat, United States Holocaust Museum Washington https://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_noir#/media/File:Kennzeichen_f%C3%BCr_Schutzh%C3%A4ftlinge_in_den_Konzentrationslagern.jpg
Auteur, le régime hitlérien allemand et ses alliés (qui encor encensent les oeuvres vives camphrées ?) auront coûté environ 50 000 000 de morts civiles et militaires en six ans de mise en pratique de philosophie politique et croyance aryaniste de pureté et hiérarchie raciale. http://www.karlwaldmannmuseum.com/fichier/monde_diplomatique_mai_2005.pdf
(en hébreu, catastrophe) http://fr.wikipedia.org/wiki/Shoah

- Tient son nom de la "solution finale" (41/42) - Personnes victimes raciales multigénocidaires (lignage de impureté raciale) prétendues "sous hommes" par l'aryanisme nazi (national socialisme) et ses alliés http://www.phdn.org/histgen/nazisme/index.html

         -      40 000 opposants politiques / résistants / communistes / clergé, "déportés de répression" "Nuits et brouillards" pour disparaître après esclavage industriel (Nacht und Nebel) http://www.cndp.fr/crdp-reims/memoire/enseigner/memoire_deportation/conference_deportation.htm#bilan

          -     75 000  homosexuels, "les 175" (femmes non concernées, sans atteinte à la reproduction) https://fr.wikipedia.org/wiki/Discrimination_et_d%C3%A9portation_des_homosexuels_sous_l%27Allemagne_nazie

         -    300 000 handicapées, "T4" (Tiergartenstrasse 4, Berlin)
         -    250 000 à 500 000 tsiganes /roms/ manouches (50 %) auraient disparu http://fr.wikipedia.org/wiki/Porajmos

         -  5 millions de victimes juives, dit Holocauste, 
ou "Environ 5 100 0000 victimes (...), [dont par]
                 - « ghettoïsation » et des privations : 800 000
                 - exécutions en plein air par les Einsatzgruppen et autres fusillades : 1 300 000
                 - camps : 3 000 000..."
                http://www.cndp.fr/crdpreims/memoire/bac/2GM/connaissances/05deportation.htm
          
- 28 millions de slaves (athées, ou de confessions chrétienne et juive)
        http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=VING&ID_NUMPUBLIE=VIN_071&ID_ARTICLE=VING_071_0003
- dont Slaves du Sud (Yug = Sud)- Serbes de Croatie et de Bosnie-Herzégovine dans l'État indépendant de Croatie ; de 1941 à 1945 http://fr.wikipedia.org/wiki/Camp_d%27extermination_de_Jasenovac
                   -  1 à 1,7 millions, Yougoslavie http://www.massviolence.org/Massacres-dans-la-Yougoslavie-demembree-1941-1945
                  - 26,2 millions - massacre de masse (incontestablement) organisé pour raison d'origine slave et juive. Tous étiquetés d'athées communistes, le plus immense massacre connu d'athées de l'histoire ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_nazis_en_Union_sovi%C3%A9tique

Par le néopaganisme aryaniste, toutes et tous russes soviétiques sont étiquetés d'office athée (servant de synonyme abusif de communiste, tout comme athéisme devenu synonyme abusif de communisme)

- A noter que l'expression de "Génocide des Slaves", du fait de convictions différentes en leur sein et de leur appartenance à plusieurs nationalités n'a jamais été formulée- Silence surchargé à l'époque moderne du fait de l'athéisme d'Etat déclaré par l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques. https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_des_r%C3%A9publiques_socialistes_sovi%C3%A9tiques
  • Massacres soviétiques - URSS
       - 3,5 millions de personnes exterminées par le régime soviétique de sa propre population - En interne, opposants politiques -  Cependant, sans rapport au fonctionnement raciste du génocide, les massacres intérieurs du régime soviétique de personnes originaires de ses 15 républiques, goulags et exécutions compriseshttp://www.fonjallaz.net/Communisme/Represii/goulag/Applebaum-histoire-goulag/stat-goulag/Applebaum-goulag-634.html
  • 300 000 "Viol de Nankin" (南京大屠杀), 1937
  • Herreros 1904-1911 - Auteur l'Empire prussien - Leurs essais en camps en Namibie font suite à ceux espagnols, puis britanniques et des Boers qui serviront de modèle ultérieur. Ses officiers conseilleront leur allié (voir l'Empire Ottoman et l'extermination des Arméniens, Assyriens et Grecs Pontiques)
  • 270 millions, chiffre avancé concernant les victimes des massacres de colonisations de conquête islamiste depuis le VIIe en Asie, qui se distribueraient en :
         - 10 000 000 sur la route de la Soie, contre les bouddhistes
         - 60 000 000 chrétiens de tous courants (cf. tables statistiques in
 David B. Barrett, Todd M. Johnson, World Christian Trends AD 30-AD 2200, William Carey Library, 2001
Firishta (en perse, فرشته‎‎), historien perse musulman du XVIe - Evaluant à 400 millions les Hindus décimés pendant l'invasion musulmane et occupation de l'Inde, les survivants castrés et esclaves -Mi-XVe, population indienne d'environ 600 000 000, dont 200 millions d'Hindous- https://archive.org/details/historyofhindost03firiuoft

La rivalité entre princes moghuls (turco mongols, tartares) et guerriers musulmans montre d'implacables massacres de tous les habitants d'une ville, comme les 500 000 de Merv en février 1221, par le fils de Temudjin (Gengis Khan). Par les seconds, féminicides de conquête et destructions de temples hindous et bouddhistes, les massacres les plus graves se seraient déroulés vers l'an mille au cours des raids de Mahmud Ghaznavi, en 1192 en Inde septentrionale de Mohammed Ghori puis pendant le Sultanat de Delhi de 1206 à 1526. Koenraad Elst, “Was There an Islamic Genocide of Hindus?” http://koenraadelst.bharatvani.org/articles/irin/genocide.html

         - dont 80 000 000 - dit Hindi Kush - De 1000 à 1525 contre les hindous et autres croyances.
"Gandhi et Nehru minimisèrent l'étendue historique des atrocités afin de présenter la façade d'une unité hindou-musulmane contre les Britanniques.http://www.jaia-bharati.org/histoire/ind-victim-islam.htm
dont au "Kafiristan" renommé Nūristān, "pays de la lumière" https://fr.wikipedia.org/wiki/Abdur_Rahman_Khan
"Cet émir de l'Afghanistan se sert de la religion pour faire l'unité de son peuple et faire accepter ses projets et ses ambitions politiques. Sa conquête du Kāfiristān en est un exemple : en 1895-1896, voulant consolider son pouvoir sur une région peu accessible, faire barrage aux missions chrétiennes et obtenir le soutien de son peuple et des forces religieuses, il convertit les Kāfir par la force." http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouristani           
        Par les Turcs ottomans musulmans

        -        750 000 Assyrie en 14-19 (zoroastriens) http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nocide_assyrien 
                               Grecs pontiques (chrétiens orthodoxes) http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nocide_grec_pontique
           -   1,5 million, Arménie -chrétiens, conséquent aux massacres hamidiens du panislamisme- 1890 du sultan Abdülhamid II puis 1915 (75 %) http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacres_hamidiens
Je répugne à poster et intégrer des images dégradantes, en particulier, des femmes même en prétendant qu'elles auraient la vertu de dénoncer et de soulever l'indignation. Fausse manoeuvre de pousser les gens à la révolte par la peur et l'angoisse. Il me semble plutôt que tout doit être examiné et combattu avec le plus grand sang froid et jamais sous le coup de la colère, qui fait la part belle à l'émeute destructrice et à la guerre civile. Cependant, je vais faire une sorte d'exception car c'est une illustration unique au coeur d'un génocide, alors que nous n'avons que peu d'images de féminicides non photogéniques.
Après les viols féminicides des Arméniennes, leur crucifixion, d'humiliation religieuse
Der-es-Zor - Photo d'un journaliste allemand Wegener
- Archives de l'Etat du Vatican

http://fr.wikipedia.org/wiki/Deir_ez-Zor
"A Malatia, elle a vu seize jeunes filles crucifiées, les corbeaux les dépeçant. Chacune d'elle ayant été clouée vivante en croix par des pointes dans les pieds et les mains" Mardiganian écrit. "Seules leurs chevelures agitées par le vent couvraient leurs cadavres." http://www.dailymail.co.uk/news/article-479143/The-forgotten-Holocaust-The-Armenian-massacre-inspired-Hitler.html
Précisément au sujet du témoignage d'Aurora Mardiganian incomplet,
"Au sujet de la scène de crucifixion du film témoignage d'Aurore Mardarigian - La scène a donc été "adoucie" pour ne pas heurter la sensibilité du public américain... " http://www.collectifvan.org/article.php?id=63691
Une vingtaine de minutes reste de son récit documentaire de 1919. http://en.wikipedia.org/wiki/Aurora_Mardiganian 
Partiel Ravished Armenia, Auction of souls, 1919 - Le récit documentaire d'Aurora Mardiganian
https://www.youtube.com/watch?v=uTnCaW-Uo_s
  • MAJ 2015 - Massacres génocidaires contemporains récents - 
Un récent "califat" et sa nébuleuse de groupuscules un jour alliés, le demain ennemis, de juillet 2014 reprend le flambeau et exécute toute population alentour de ses wilayas, esclavagise les filles et les abat lorsqu'elles ne se soumettent pas.
Coptes en Lybie, Assyro-chaldéens de Syrie (monothéisme zoroastrien du feu sacré) en ce moment même décimés, et Yezidis (anté zoroastrisme) kurdophones, Kurdes chrétiens et athées- http://www.bfmtv.com/international/en-irak-les-femmes-yazidies-esclaves-sexuelles-de-daech-854472.html
Les prix du marché aux filles esclaves fixé en octobre suivant, de 172 à 43 dollars pièce, par tranche d'âge, de un an à neuf ans, la plus prisée. http://www.dailymail.co.uk/news/article-3193766/Horrific-treatment-11-year-old-Yazidi-sex-slave-forced-protect-depraved-ISIS-captor-gunfire.html
La géographie du 'califat" - Carte du 8 octobre 2014
http://www.huffpostmaghreb.com/2014/10/09/califat-geographie-daech-_n_5957654.html
Le régime turc islamiste en relais du sultanat ? Soutenant de la main gauche massacres de minorités kurdes -par le transit libre et fourniture d'armement au califat-, dont de chrétiens orientaux et de musulmans prétendus hérétiques Alévis et Soufis, attaquant les bases kurdes (suite et pris prétexte de l'attentat contre des jeunes socialistes à Suruç par le califat... http://www.rfi.fr/moyen-orient/2min/20150720-turquie-attentat-kamikaze-suruc-frontiere-syrie-kobane-ei).

Pourtant seules faisant rempart de leur corps au califat de la dèche ? 
Jusqu'à remettant des blessés kurdes à Al Nosra (autres jihadistes). http://blogs.mediapart.fr/blog/laterreur/090815/chronique-du-kurdistan-2-les-larmes-et-la-colere-des-yezidis 

  • 2014 - Plainte pour crimes contre l'humanité 

"plainte pour crime contre l'humanité déposée le 10 septembre 2014 par la Coordination des chrétiens d'Orient en danger, la CHREDO, à l'encontre de Daesh, que le procureur de la Cour pénale internationale a décidé d'instruire." https://www.senat.fr/questions/base/2015/qSEQ15031069S.html
Je dois avouer avoir été benoîte et bien légère lorsque j'ouvris ce calepin, et le titre en témoigne... J'avais cru avoir assisté au pire en guerre civile au Mozambique. Comment imaginer que je devrais en 2014 et 2015 consigner la résurgence de tels massacres et la continuation génocidaire des massacres hamidiens, et d'autres encore ?
  • 7    millions d'aborigènes américains (fourchette haute aux XVIe-XIXe siècles- 13 778 000)
  • Sans, au premier chef, relever de décision concertée d'extermination systématique totale, comme dans le cas des génocides (bien que les exterminations tribales ne soient pas étrangères aux mises en esclavage et vente des ennemis), les décomptes restent encore plus vagues et les fourchettes élastiques lorsqu'il s'agit de servage, d'esclavage et de traite :
           ?    slaves ayant succombé en traites occidentales et orientales http://books.google.fr/books?id=aNdPQAAACAAJ&hl=fr&source=gbs_book_other_versions
           ?     africains - Traite africaine (de l'extérieur) et intrafricaine. http://www.pvr-zone.ca/genocide_voile.htm - http://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_orientale
"Coquery-Vidrovitch, a estimé le nombre de victimes de la traite atlantique européenne à 49,91 % et celle transsaharienne et orientale des arabo-musulmans à un peu plus de 50 %.http://www.tidiane.net/media/critiques/NewAfrican-1.pdf
           ?    khoïsans - Le peuple dont il reste le moins de représentants en Afrique, vu "jaune" par les "noirs" des forêts centrales, étant les Khoïs, Sans, ou Waque waque. Dès le Xe siècle "repoussés" par les Bantus ("l'homme"), Hereros et Zulus. Les gravures rupestres sur tout le continent paraissent leur appartenir pour la plupart. http://www.cosmovisions.com/ChronoAfrique08.htm

           ? autres peuples du Sud africain par des noirs africains d'Afrique centrale -

"Chaka oriente l'expansion des Zoulous dans deux grandes directions : vers l'ouest et vers le sud contre les Tembou, Pondo et Xhosa. Ils sèment la terreur chez les Nguni, les Swazi, les Sotho et les Xhosa. En dix ans, Chaka se taille un empire dans le Natal. Il fait pratiquer un eugénisme systématique : les vieillards des peuples vaincus sont supprimés, les femmes et les jeunes incorporés. Les jeunes ont la vie sauve à condition de s'enrôler dans les impi, d'abandonner leur nom et leur langue, et de devenir de véritables Zoulous." http://www.rezoivoire.net/africain/article/52/chaka-zulu.html
Les Amériques n'étaient pas à l'abri et les nations et tribus amérindiennes dirigées principalement pas des guerriers ont tenté d'exterminer leurs ennemis. On parle de conseil de femmes mais l'on aurait tort d'oublier que s'agissant d'un cadre polygynique, ni le sort réservé entre tribus aux femmes des ennemis, soit-il trappeur, villageois, ou d'autres nations...
1640, ? Wendats - "Le massacre des Hurons [Wendats] par les Iroquois (...) alliance entre les Hurons, les Algonquins et les Montagnais pour prévoir faire la guerre aux Iroquois" https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_des_Hurons
De certains peuples disparus sous les glaives et les arcs de conquérants en marche, de nombreux noms ont disparus... On en a perdu toute mémoire, tout souvenir.
  • 1789 - Révolution Française et sa guerre civile en Vendée - Certains veulent consigner les massacres de Vendée en tant que génocide régional, de l'affrontement entre pureté aristocratique de droit divin et tenants républicains de l'égalité du Tiers état ? http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion4441.asp
La répression sanglante des provinces qui protégeaient les prêtres réfractaires à admettre une constitution civile et s'attaquaient, en place d'y envoyer des conscrits, à la garde nationale commença par des massacres de républicains, qui pour l'autre façade où se liguaient toutes les monarchies de droit divin 
"... la recherche érudite, jamais achevée, garde toute sa valeur et demeure indispensable... " Jean Clément Martin Histoire et polémique, le massacre de Machecoul, Annales historiques de la Révolution française Année 1993 Volume 291 Numéro 1 pp. 33-60 http://www.persee.fr/doc/ahrf_0003-4436_1993_num_291_1_1542
  • Une question vient à l'esprit de la raison pour laquelle il ne semble pas être tenu compte dans les infographies du plus grand nombre de victimes de génocide (racial), alors que la définition du chapitre IX (voir paragraphe plus bas) les embrasse sans détour. Plusieurs raisons, comme en toute matière, peuvent être discernées.
Principalement, un mode opératoire concentré (nombreux camps laissant des traces tangibles) concernant les premières résistances et les peuples nomades (juifs, tziganes). D'autre part, en parallèle décimer des nationaux de divers pays dont le territoire était convoité, dont il fallait utiliser tous les moyens imaginables pour avoir le champ libre rapidement, dont les preuves disparaissent et se dispersent plus rapidement. D'autant plus gommé l'aspect raciste du génocide slave qu'il n'était qu'ethnique, car aucune religion liée explicitement n'y étant invoquée ?
Infographie incomplète : 28 000 000 de Slaves oubliés et
- 4 000 000 de Circassiens ou
- les Nuristani, et d'autres peuples déjà tombés de nos mémoires ?
http://www.lemonde.fr/international/visuel/2015/04/15/genocide-la-douloureuse-question-de-la-definition_4616442_3210.html
  • A savoir - Non seulement guerres de religions mais annihilation systématique des non croyants.
Massacre d'Etat d'athées, d'agnostiques, d'apostats continuant - A savoir que, actuellement, les athées restent passibles de tortures et peine de mort dans environ quinzaine de pays sous droit religieux islamiste, dite charia. http://susaufeminicides.blogspot.fr/2015/01/mirador-des-faux-culs.html
  • D'où venons-nous - Qu'est-ce que ce mot de "génocide" et de quelle catégorie juridique, entrée dans le langage courant, s'agit-il ?
Partons du début, de "gène" - Mot formé sur le radical grec, "naissance, race", proposé par le biologiste danois W. Johannsen en 1909 dans un texte en allemand puis en 1911, évoquant la lignée patrilinéaire ou matrilinéaire, en tout cas de facture patriarcale. http://www.herodote.net/Le_siecle_des_genocides-synthese-78-121.php

De l'anglais, "genocide", de "gene", constituant des chromosomes, 1945 - En droit américain, "genocide", Raphael Lemkingr. genos, "naissance", "genre", "espèce".  Axis Rule, Occupied Europe, 1944 (in chapitre IX « Génocide », définition des crimes nazis à l’encontre des peuples juifslaves et tzigane durant la Seconde Guerre mondiale). Pour mémoire, prise en compte par la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide, AG des Nations unies du 9 décembre 1948http://erss.irit.fr:8080/graph/cnrtl?cat=commonNoun&l=g%C3%A9nocide

Cet usage premier, initial, est de mise en jugement de massacres systématiques et organisés froidement d'une ethnie constituée par les descendants des Hébreux, en trois tribus patrilinéaires juives (originaires de Judée), et ceux s'en réclamant ; ainsi que les deux autres "sous peuples" au yeux des racialisant. A savoir qu'u
ne fois établie son appartenance par la mère en tout premier lieu, la judéité se fonde sur l'ascendance patrilinéaire à une des trois tribus, Kohanim, Lévite, Israélite, - Deutéronome 7:3-4 et Rashi. Voir Talmud de Jérusalem Traité de Yévamot p. 13 a, le Talmud babylonien Traité Yévamot p. 23a

Ainsi, celui du au racisme esclavagiste et à l'antisémitisme en hémisphère nord a donc bien été considéré sous l'angle de la naissance, de la génération, de l'origine, de la religion, de l'identité de la communauté, a suscité et préside à la création juridique du crime contre l'humanité de "génocide". Il se trouve formellement et unanimement réprouvé, au point que le Code pénal en article 211 le sanctionne, intégrant le Statut de Rome fondé sur le terme plus haut annoncé.
  • Mais qui remarque que, dans tous ces génocides, les femmes « génocidées » à double peine 
...car du fait de leur sexe de naissance auquel se superpose leur appartenance à une origine, propriété des hommes, ou d'opinion par le moyen de rétorsion systématique par le féminicide du viol à l’œuvre qui ne cesse jamais.

Un seul ouvrage, à notre connaissance, fait un lien dès l'abord, "Avant de tuer les femmes, vous devez les violer !" : Rwanda : rapports de sexe et génocides des Tutsis...", Syllepse, Paris 2014
 https://books.google.fr/books?id=9pOcBQAAQBAJ&dq
Comme déjà brossé en introduction, les  colonisations, dites à degrés divers, migrations, conquêtes, expansion, s’accompagnent généralement d’annihilation des hôtes, ou envahis de gré ou de force –avec enlèvement et viol des hôtesses afin de détruire la pureté de lignage-, castrations (androcides) afin d’éviter la descendance, traites et esclavages, massacres (sans intention d’extermination finale) et génocides (avec intention d’annihilation rapide et définitive). Toutes ces démarches annexes constituent en soi un crime comme l’humanité.

A noter, hors toute colonisation - L'on sait que l'esclavage domestique des fillettes et des femmes, continentales, n'a pas faibli mais nul n'en parle. http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/02/petites-bonnes-petites-epouses.html

A partir de quoi et de combien une colonisation en deviendrait-elle aussi crime contre l’humanité ?  .
A l’échelle d’un continent, l’on n’ignore pas que la visée suprémaciste peut faire un dégât notable même en temps modernes, comme des Tutsis sur les Hutus, illustration de soubresauts constants de divers peuples africains, ou les visées pangermanistes en Europe.

Cela impliquerait-il que tout peuple doit rester figé sur son sol d’émergence, s’il se déplace, à partir de quand colonise-t-il et se rend-il coupable de crime contre l’humanité ?
A la peine au centuple, subissant l'exaction des hommes de toute part (la leur comme les autres). Il n'y a, concernant l'Europe, à ce jour que six condamnations des viols féminicides par le Tribunal Pénal International de la Yougoslavie en crimes contre l'humanité pendant cette dernière guerre au coeur poudrier de l'Europe. Uniquement dans toute l'histoire du monde, une poignée de féminicides ont été condamnés par le Tribunal pénal international de l'ex-Yougoslavie. http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/08/salon-de-demoiselles.html
Pour mémoire, à noter que "feminicide", anglais, date de 1801 et que le sexe féminin se trouve bien être de naissance. On peut faire feu de toute apparence ; cependant, un critère déterminant reste du marquage génétique de chaque cellule d'une personne, être de sexe féminin implique que certains traitements ne sont toxiques que pour elles, pour les tièdes et tangentes qui hésitent à être certaines de leur intégrité et existence.

 Le féminicide se révèle plus dénié, alors que plus pesant de tout temps, mais, en effet, n'est pas que meurtrier et ne vise pas à l'extermination de toutes les filles.


http://forums.futura-sciences.com/biologie/180364-gene-2.html 
Par ailleurs, la génétique nous enseigne que la « race » n'est qu'une antique croyance, et un mot obsolète et réprobateur qui enfreint les lois unanimes sur le sujet de notre siècle, à moins que l'on ne parle de chiens, de chats, et autres mammifères, et le genre humain unique dans le règne animal.

Ce qui existe encore, c'est le racisme et non pas les races. Et ceux-là qui continuent à racialiser dans tous les sens prennent une grave responsabilité et ne connaissent rien non plus de la paléoanthropologie ? 

Voilà, c'est définitif, n'en déplaise aux créationnistes hiérarchistiques, nous ne sommes qu'une seule espèce sans races avec toujours plus de certitude scientifique ! La mélanine et notre complexion n'étant de toute façon en aucun cas un marqueur génétique racial, pas plus le relativisme ethnique ne nous le permet- " Encore dernièrement, voir par ex. http://abonnes.lemonde.fr/sciences/article/2013/10/17/l-analyse-d-un-crane-de-1-8-million-d-annees-suggere-que-nos-ancetres-formaient-une-seule-espece_3498010_1650684.html#xtor=RSS-3208

Nous sommes tous plus ou moins métissés de différents isolats du premier tronc, asiatique ou africain. Il n'en reste pas moins qu'isolat n'est pas race ! On ne peut donc que mal comprendre le racialisme de certains idéologues. 
http://www.cnrtl.fr/definition/Isolat

En tout cas même les détracteurs de la réalité de l’unicité humaine, évangélismes qui tentent d'annihiler la science positive et le darwinisme, profitent comme tout le monde des avancées génétiques pour les maladies orphelines. Ils ne peuvent en même temps dénigrer pour de l’autre main, l’utiliser. Ainsi tel qui se serait cru appartenant à une lignée n’en a conservé que peu de gènes du fait du métissage constant, du fait des échanges par guerres et asservissements.

Le terme de génocide reste donc une certaine conséquence de la notion de droit du sang. Le génocide concernant le risque de destruction d'une lignée patrilinéaire (ou avunculaire matrilinéaire) métissée et la punition du mâle belligérant adverse. Là aussi, ses filles et ses femmes instrumentalisées, pour vengeance et revanches. Ce qui n'en fait cependant pas des armes, ni les viols féminicides, qui restent des féminicides, moyen de coercition de garder en soumission les filles.
Il n'y a pas de pureté génétique ou ethnique mais des prédominances culturelles. Puisque l’espèce humaine de ces nombreuses migrations, une et indivisible, marquée par des différences qui restent en profondeur et parfois imperceptibles à première vue : Appartenir à un peuple ou à une ethnie ne relève qu'à peine de la génétique. Il est depuis tellement de coutume de violer les femmes des groupes ennemis, en bons exogames, chez tous, que plus possible de dire qu'il n'y a pas de métissage...

En fait et à voix basse, le terme génocide, pense sang, race, lignée... et parait désormais implicitement racialiste et patriarcal, on ne peut donc s'en servir sans arrière-goût. Il faut se garder d'archaïsmes et les mots correspondent au contexte historique. Laissons-le où il est pour ce qu'il est.
  • S'il s'agit d'endiguer cette antique coutume de décimer l'ennemi du groupe étranger patrilinéaire, le mot "ethnocide" serait réellement adapté. Ethnos signifiant peuple, peuplement.
Le mot racisme pourrait une fois que tout le monde a bien compris que les races n'existent plus, "ethnocisme" (ethnisme étant déjà utilisé à une autre fin) : Il n'y a plus de confusion possible, puisque plus de race en vue...
"La plus répandue des confusions est celle qui substitue la race à l'ethnie et réciproquement. (...) L'ethnie étant le groupement naturel pour la détermination duquel entrent en ligne de compte surtout la culture et la langue. Tandis que la race est un groupement déterminé par les savants. Tiers monde,1956, p. 112" http://www.cnrtl.fr/lexicographie/ethnie
-Est-il besoin de dire que l'emploi de "savants" ne signifie pas scientifique. En effet, les croyances aryanistes d'un Wagner proches de Gobineau ne représentent guère de science. Pas plus que celles des hommes du Nord craignant les slaves (venant de l'Est, on ne dit pas encore jaune, et la gradation en mélanine reste encore dans le non dit à défaut d'être dans l'impensé)- La notion de sous homme a bien évidemment toujours était instituée par un groupe de chefs politco religieux, valant pour savants, quelle que soit l'époque du racisme et sa formulation- Le racisme n'a pas éclos subitement avec le vernis scientiste, et l'on voit que le racisme "sanguin" esclavagiste survit également en gamme restreinte en mélanine, comme dans le cas du Rwanda-

Preuve indubitablement consacrée de l'absence de "races" en espèce humaine, l'Assemblée ôte du corpus juridique français le terme de "race", qui ne désigne plus rien, initiée ainsi une remise à niveau évidente et nécessaire. Il reste à espérer que cette précision corrective mènera sa justesse à son terme logique d'interdire ethnocides et féminicides. Et empêchera les reracialisations constantes qui profitent à l'identitarisme opposé farouchement aux démocraties d'Etat. http://www.rue89.com/2013/05/17/contre-racisme-lassemblee-supprime-mot-race-loi-242398

  • Exigences réparatistes
Afin de vous permettre de mieux appréhender la différence entre massacres sans but d'extermination et massacres en vue d'exterminer, examinons la lorgnette réparatistes, qui se complait en concurrence victimaire (qui est plus victime que qui et pourquoi), qui en profitent pour réinsuffler du souffle au racisme.

En effet, que diriez vous d'une fédération slave qui hurlerait à la réparation ? Quelles réparations aux Slaves, on trouverait cela absurde, et pourtant, la dénomination des eslcaves en langue arabe et en Afrique du Nord vient de l'exonyme des esclaves blancs dont le terme s'appliqua finalement aussi aux Noirs leurs voisins continentaux... Que Slaves comme Noirs aient été systématiquement castrés n'a pas été réalisés par les marchands, roitelets et barons arabes et islamisés, aux fins de génocides, soit d'extermination de tous les Slaves et de tous les Noirs :
"Saqāliba (سقالبة, sg. Siqlabi) est un terme désignant les Slaves, notamment les mercenaires et esclaves slaves dans la civilisation islamique classique (Ifriqiya, ..." https://fr.wikipedia.org/wiki/Saqāliba"Harat as-Saqaliba ou Harat al-Saqaliba, c'est-à-dire le « Quartier des Esclavons » en arabe (Quartiere degli Schiavoni en italien) était dans la Sicile " https://fr.wikipedia.org/wiki/Harat_as-Saqaliba
Vous avez donc saisi en quoi les maigres réparations aux Juifs, le furent de ce que les nazis hitlériens furent pris sur le fait, en flagrant délit de massacres génocidaires, disant la volonté d'exterminer jusqu'au dernier...

Personne ne souhaitait exterminer la main d'oeuvre esclavagiste, source de richesses de tous les marchands d'époque, la traite humaine a toujours été le commerce le plus rémunérateur, de quelques nations soit-ils-

Il faut également rappeler que des lois mémorielles ont été votées par certains Etats concernant certains génocides guerriers estimés en nombre de victimes (retenues toutes les hypothèses hautes). La seule valable concerne le génocide caractérisé pris en flag' et détourné de son but, jamais assez tôt mais tout de même à temps.
La rétroactivité juridique donne acte des ethnocentrisme et anachronisme injustes qu'il y a à juger selon des concepts que certaines populations ne possédaient pas. Désormais, l'état numérique de l'information permet à tous les pays du monde de savoir puisque l'unanimité de leurs appels à aide, protection et subventions des Nations Unies, montrent que dûment informés de ce que contiennent Charte, Pactes, Traités et Conventions plus ou moins contraignants. Dès lors, l'identification vient d'office des crimes contre l'humanité et génocides pour racisme avec mention de la couleur de peau ou pas :
Le 22 février 2001 : "Le tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie vient de condamner lourdement trois serbes de Bosnie, accusés d’avoir instauré en temps de guerre (1992-1995) des viols systématiques à Foca, au sud-est de la Bosnie. Dragoljub Kunarac, Radomir Kovac et Zoran Vukovic écopent respectivement de 28, 20 et 12 ans de prison ferme. Pour la première fois dans l’histoire du TPI, le verdict reconnaît les viols commis en Bosnie et la réduction à l’esclavage sexuel comme "crime contre l’humanité" et "crime de guerre". Selon le verdict, il a été établi que " des forces armées de Bosnie avaient recours au viol comme instrument de terreur " http://www.denistouret.net/constit/viol_humanitaire.html#Getti ; http://www.denistouret.net/constit/2721.html
Il a été admis que les viols féminicides de guerre étaient "crimes contre l'humanité" mais au nom de quoi, au fait ? Ils ne deviennent plus rien quand ils ne sont pas concentrés en temps et faits de paix, et non perpétrés par un belligérant ? Sans "vae victis", les viols n'existent plus, ou seraient moins graves, plus anodins ? Donc, c'est toujours une histoire d'homme et d'honneur des guerriers ? Le belligérant ne doit pas punir l'autre homme au travers des filles et des femmes molestées de son adversaire, voilà c'est chose dite !

Ainsi de même, l'on minimise le calvaire des petites filles enlevés par temps de guerre qui servent de repos du guerrier à tous, y compris aux autres enfants soldats. http://susaufeminicides.blogspot.fr/2009/08/enfants-soldats-soumis.html
Appartenir à un sexe, par contre, n'a rien d'une imagination ou d'une croyance ! S'il vous restait quelque doute, vous pouvez visiter le Quizz du Traité de Rome et commémoration des 55 ans Et son texte intégral dans la page "DROITS" http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/03/pour-la-fete-du-cinquantenaire-du.html
http://www.equalityiniraq.com/press-release/78-end-the-genocide-on-women-of-iraq
Par solidarité aux hommes, leurs assassinats et leurs tortures liées directement au fait d'être de sexe féminin ne sont pas pointées et cela pas plus en temps de paix et si peu en temps de guerre :
·             100 000 000 du féminicide de "femmes manquantes", dit de gynocide en un siècle d'élimination des filles parce qu'elles sont de sexe féminin (embryon, bébés, etc.) ne valent pas une loi ? Pourquoi cet eugynisme* agynique* n’est-il pas strictement interdit à la face du monde ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/04/agynie-des-mineures-feminicides.html
·             150 000 000 d'"enfantes" et de jeunes femmes torturées par excision mutilatoire de "déféminisation" féminicide. Pourquoi ce féminicide n’est-il pas strictement interdit par l’Humanité et par humanité ? Combien de siècles attendre que deux cents nations supplémentaires daignent incorporer une loi pénale contre l'excision et les autres féminicides ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/05/feminicide-excisionnelarchiveue.html
·     Combien de  féminicides de viols par milliards & al. tout autant de petites filles mariées, mieux valant dire viol social féminicide ; de  petites filles cibles "privilégiées" de l'esclavage domestique affreusement contemporain ? http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/02/petites-bonnes-petites-epouses.html

      ??? Combien de serves sexuelles en prostitution car dites-nous où le tourisme sexuel des mineures ne bat-il pas son plein ? Combien d'esclaves sexuelles mineures et majeures, une fois formées (si je puis oser) au servage sexuel ? Vases communicants, la traite alimente la prostitution... L'amicale proxène* continue son œuvre patriarcale non pas en loucedé mais sur la place publique plus particulièrement au sein de l'Europe même, en Belgique et Allemagne aux maisons de passe industrielles. http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/03/feminicides-prostitutionnels-aggraves.html

      ??? Combien parquées en "féminicides de confort" ? Bordeaux de coeur de guerre- http://susaufeminicides.blogspot.fr/2012/02/viols-feminicides-japon-etc-dedommagez.html
Les féminicides majeurs des mineures doivent être le moteur puissant de l'interdiction stricte et définitive des féminicides en Droit.

La question n'est pas en compterie* mais de parler du mécanisme raciste d'extermination raciale et de tout opposant politique à cette idéologie mortifère et de son résultat. Cela n'empêche pas d'aligner quelques chiffres pour avoir une perspective précise de l'industrialisation génocidaire que le 20e siècle initia virilement. Bien que les viriles armées conquérantes pourfendant à la lance, l'arc, ou machines de guerre, plus ou moins manuels, n'étaient pas moins producteurs d'hécatombe. Même si vous souhaitez diminuer de moitié le nombre des victimes des génocides racistes (pléonasme) depuis toujours, la mécanique continue à broyer.


Si d'aventure, par mégarde ou ignorance, j'avais fait l'affront à des populations victimes de passer outre leur misère, ou d'une quelque autre erreur, n'hésitez pas à me le dire en commentaire. Je m'empresserais avec vos sources de réparer mon erreur.

Des éléments supplémentaires sur 
"Génocides, crimes contre l’Humanité et crimes de guerre" sont les trois qualifications. http://compilhistoire.pagesperso-orange.fr/genocide.htm

Christine Gamita, Ph. D., ethnologie
-Docteure en ethnologie, ex-ingénieure en informatique de management de la qualité des systèmes informatiques et des systèmes d'information-
Pour citer cette ressource, mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Auteure : Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR
Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the author’s permission is required.
Il est essentiel lors de toute utilisation de cette production ou partie de cette production de préciser la source : le lien et l’auteure de l’article, ponctuation adéquate encadrant la citation -entre guillemets- et dans son contexte, sans distorsion ni manipulation ( article L122-5, du code de la propriété intellectuelle) . La permission formulée et explicite de l’auteure est également exigée. De la même manière, concepts, termes et approches empruntés à l’auteure du blog doivent être mentionnés comme tels- références adéquates.
En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.existe aussi dans les langues suivantes : 

4 commentaires:

  1. Et en Europe..., ces femmes qui ne voulant qu'un seul enfant (conçu seulement pour retenir le père), et se refusent à leur mari. Ma fille a 11 ans, ça fait dix ans que je n'ai pas eu de rapports! E.LeR.

    RépondreSupprimer
  2. Excusez moi, quel est le rapport entre les féminicides et votre refus d'avoir des rapports sexuels avec votre époux, après avoir conçu un enfant pour le retenir ?

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que anonymous est un homme...;-)

    RépondreSupprimer
  4. Quel rapport avec ne pas éprouver de désir pour son partenaire et mon billet et surtout le sujet du génocide ?
    Soit, vous venez vous plaindre de ce que vous vivez avec une femme dans l'abstinence -Selon vous de la faute de l'autre, êtes-vous au courant que la contraception existe ?
    En fait, s'il vous plait, soyez plus clair et en rapport direct avec le sujet des féminicides, cela m'arrangerait. Merci d'avance.

    RépondreSupprimer