lundi 28 janvier 2019

En première, toute

"La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil."
René Char*

Valentina Terechkova, 26 ans, en mission Mouette sur Vostok 6, 48 orbites env. en 70 heures, 16 juin 1963
http://elzo-meridianos.blogspot.com/2009/06/mujeres-en-el-espacio.html

Aucun domaine ne leur échappa malgré leur toison...
"On estime que les femmes ont apporté peu de contributions aux découvertes et aux inventions de l'histoire de la culture, mais peut-être ont-elles quand même inventé une technique, celle du tressage et du tissage. S'il en est ainsi, on serait tenté de deviner le motif inconscient de cette prestation. C'est la nature elle-même qui aurait fourni le modèle de cette imitation, en faisant pousser, au moment de la maturité sexuée, la toison génitale qui dissimule l'organe génital.(...)".[1a]"** 
La citation de propos hilarants car d'un ridicule consommé -pour ne pas dire plus- de Sigmund Freud, qui s'est vautré en douceur à voir toutes nos premières en tout qui suivent plus bas, font douter du génie, voire de l'intelligence. Qu'est-ce qui fascine tant les freudiennes chez leur maître ?

Cet amer brouet a largement contribué à décourager légions de fillettes, sans modèles, sans héroïnes, s'étant pourtant hissées hors la norme malgré des contextes sociaux contraires. Cela montre de combien de ténacité, intelligence, détermination, ces femmes éminentes, pionnières parfois issues de milieux défavorisés, firent preuve, lorsque l'on sait les freins et les préjugés sexistes qui les humilièrent et freinèrent quotidiennement... Ces sornettes continuent à courir, alors qu'elles sont largement contredites par l'histoire, il faut y remettre un peu d'ordre et celles ici nommées y contribueront ainsi qu'à prouver qu'il y eut un phénomène d'effacement, celui que je nomme gynolyse.

A de rares exceptions, ces pionnières devraient être très célèbres. Pourquoi ne le sont-elles pas ? Evidemment que quelques inventeurs de sexe masculin ont aussi rejoint les rivages de l'oubli mais 'on conédera que bien plus rare. 

Connaître de ces femmes magnifiques découvertes sur le tard m'aurait inspirée certainement plus d'ambition et de travail. Ce dont j'ai manqué et qui aurait heureusement accompagné l'audace qu'une solide éducation d'ouvrière sans sexisme avait favorisée. Si brimées, elles furent si nombreuses, combien seront-elles maintenant que les universités et les sciences leur sont toutes ouvertes ? 
Quelles prouesses en sciences et en d'autres matières, alors qu'en même temps épouse et mère, elles élevaient leurs enfants et devaient s'occuper de leur intérieur !
  • 1ère parachutiste - Jeanne Labrosse

Et l'une des premières aérostières
"Lorsqu'elle s'envole seule à bord d'un ballon le 10 novembre 1798, elle est l'une des premières femmes au monde à conduire un ballon (désignée comme telle dans de nombreux ouvrages modernes,) bien que cette notion de primauté soit assez floue puisque l'on sait peu de chose par exemple du rôle tenu par Élisabeth Tible au cours de sa propre ascension en 1784.
Le 12 octobre 1799, elle fut, en revanche, sans conteste, la première femme à sauter en parachute, d'une altitude de 900 mètres." https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeanne_Labrosse
La mouette s'est envolée vers les étoiles dès qu'elle a lâché son parachute "voyage historique, devançant la Nasa et ouvrant la voie à 58 autres cosmonautes"... "Les conquérantes de l'espace !" http://www.astronautix.com/w/womenofspace.html

1ère voyageuse en solitaire dans l'espace, encore non renouvelé.
"Malgré son intérêt pour les mathématiques, la musique, le français et l’histoire, Valentina Terechkova cesse d’aller à l’école à 17 ans, pour soutenir financièrement sa famille en travaillant dans une usine de pneus locale. En 1955, elle rejoint sa mère et sa grande sœur dans leur usine de textile pour devenir fileuse." https://www.numerama.com/sciences/333838-lurss-un-temps-davance-comment-valentina-terechkova-est-devenue-la-premiere-cosmonaute.html
  • 1ère pilote-aviateur - 8 mars 1910 - Elisa Deroche / alias Baronne Raymonde de Laroche
 
Elisa Deroche dans son appareil et son timbre postal
"Élisa Deroche, connue sous le pseudonyme de Baronne-de-Laroche (1882-1919) était la première femme au monde à obtenir son brevet de pilote-aviateur le 8 mars 1910.
Personnage romanesque devenue l’attraction de sa génération, elle participa à de nombreuses compétitions aériennes symbolisant l’euphorie de cette aviation naissante.
En s’illustrant au meeting de Saint-Pétersbourg en mai 1910 par un atterrissage en vol plané, elle fut décorée par le tsar de Russie Nicolas II qui lui décerna le titre de baronne.
Après l’Armistice, Élisa reprit les entraînements et ses premiers essais d'après-guerre furent des plus encourageants puisque le 12 juin 1919, elle bat le record féminin d'altitude et devient du sommet de ses 4 800 mètres « la femme la plus haute du monde ».
Malheureusement, cet exploit marquera l'apogée de sa carrière car, le 18 juillet lors d'un crash sur la plage du Crotoy elle trouva la mort alors qu'elle n'était pas aux commandes.
La Poste lui rendra hommage par un timbre à l’occasion de la sortie d’une plaquette en 2010 dédiée aux pionniers de l’aviation. Une avenue porte son nom à Viry-Châtillon, la ville du premier aérodrome au monde, ainsi qu'une rue dans le secteur de l'aéroport Paris-Orly. Plus d'une vingtaine de voies publiques furent baptisées en son nom à travers le monde.
Élisa Deroche repose aujourd'hui au cimetière du Père-Lachaise dans la 92è division." 
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lisa_Deroche
  • 1923 - 1ère déclaration des Droits de l'Enfant, Eglantyne Jebb


Eglantyne Jebb at her Save the Children desk, c.1921
http://the-history-girls.blogspot.com/2014/05/eglantyne-jebb-woman-who-saved-children.html
"Déclaration de Genève sur les Droits de l'Enfant  - Déterminée à aller plus loin, elle rédige en 1923 le brouillon de ce qui deviendra la déclaration de Genève sur les droits de l'enfant, adoptée en le 26 septembre 1924 par la Société des Nations. Il s'agit-là d'un moment historique puisque « la Déclaration de Genève reste dans l’histoire comme le premier texte international des Droits de l’Homme qui soit spécifiquement relatif aux Droits de l’Enfant. »" https://fr.wikipedia.org/wiki/Eglantyne_Jebb
Le démocratisme US connait-il les droits de l'enfant et les droits à l'enfance ?
 "découverte des facteurs génétiques mobiles appelés transposons, qui montrent le caractère mobile du génome. Elle est l'unique lauréate de ce prix dans cette catégorie."
  • 1ère résistante répertoriée - Berty Albrecht
    Berty Albrecht
    https://www.liberation.fr/france/2018/07/19/berty-albrecht-heroine-clandestine_1667585
    "Si le nom de Jean Moulin figure dans tous les manuels scolaires, celui de Berty Albrecht est souvent occulté. La résistante a pourtant joué un rôle déterminant dans la lutte contre l’occupant allemand.Issue d’une famille bourgeoise protestante d’origine suisse, Berty Albrecht commence à s’intéresser aux luttes féministes dans les années 20, alors qu’elle vit à Londres. Elle milite pour le droit de vote et la contraception, puis, de retour à Paris, en 1933, crée une revue qui défend le droit à l’avortement." 
    "La première des femmes résistantes est Berty Albrecht, numéro 2 du réseau Combat dirigé par son compagnon Henri Frenay, morte à Lyon dans des conditions comparables à Jean Moulin et inhumée en tant que Compagnon de la Libération au Mont Valérien.https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sistance_int%C3%A9rieure_fran%C3%A7aise
    Alice Guy
    http://lesaventuresdeuterpe.blogspot.fr/2014/05/alice-guy-le-premier-realisateur-qui.html

    On attend de pied ferme sa rétrospective ! Alice Guy, réalisatrice, la première ! Celle qui a coiffé au poteau le premier réalisateur mais restée la dernière des inconnues jamais fêtée... c'est bien réalisatrice, c'est écrit là http://atilf.atilf.fr/gsouvay/scripts/feminin.exe?OUVRIR_MENU=2

    Le jardin oublié - La vie et l'oeuvre d'Alice Guy-Blaché par Marquise Lepage, 1995, 52 min 56 s https://www.onf.ca/film/jardin_oublie 
    "Cependant, cette reconnaissance ne modifie en rien l’idée qu’on continue à se faire du monde du cinéma : un univers d’hommes, où Alice Guy n’a pu s’immiscer que grâce à ses qualités exceptionnelles. Or cette vision est contestable : entre 1908 et 1920, il y a bien plus qu’une seule pionnière parmi les défricheurs du septième art" https://www.monde-diplomatique.fr/2020/09/PERSON/62190

    Affiche du film de Lois Weber « What Do Men Want ? » (Que veulent les hommes ?), 1921
    • 1ères cartographes de l'univers, inconnues du monde - USA
    "The Women Who Mapped the Universe And Still Couldn’t Get Any Respect" http://elegantgatheringofwhitesnows.com/?p=1541
    Pickering's harem "Observatory Group [portrait de groupe photographique, vers 1910]". Harvard University Archives / Observatoire
    https://hea-www.harvard.edu/~fine/Observatory/egill.html
    "At the far left of the photograph is Margaret Harwood (AB Radcliffe 1907, MA University of California 1916), who had just completed her first year as Astronomical Fellow at the Maria Mitchell Observatory. She was later appointed director there, the first woman to be appointed director of an independent observatory. Beside her in the back row is Mollie O'Reilly, a computer from 1906 to 1918. Next to Pickering is Edith Gill, a computer since 1989. Then comes Annie Jump Cannon (BA Wellesley 1884), who at that time was about halfway through classifying stellar spectra for the Henry Draper Catalogue. Behind Miss Cannon is Evelyn Leland, a computer from 1889 to 1925. Next is Florence Cushman, a computer since 1888. Behind Miss Cushman is Marion Whyte, who worked for Miss Cannon as a recorder from 1911 to 1913. At the far right of this row is Grace Brooks, a computer from 1906 to 1920.Ahead of Miss Harwood in the front row is Arville Walker (AB Radcliffe 1906), who served as assistant from 1906 until 1922. From 1922 until 1957 she held the position of secretary to Harlow Shapley, who succeeded Pickering as Director. The next woman may be Johanna Mackie, an assistant from 1903 to 1920. She received a gold medal from the American Association of Variable Star Observers (AAVSO) for discovering the first nova in the constellation of Lyra. In front of Pickering is Alta Carpenter, a computer from 1906 to 1920. Next is Mabel Gill, a computer since 1892. And finally, Ida Woods (BA Wellesley 1893), who joined the corps of women computers just after graduation. In 1920 she received the first AAVSO nova medal; by 1927, she had seven bars on it for her discoveries of novae on photographs of the Milky Way." https://www.cfa.harvard.edu/~jshaw/pick.html
    • 1er métier du monde, mérâtresse (arch.) 
    Ni putain, ni sorcière, ni Pénélope, ni potière ! Médecine gynécologique - Obstétrique - Maïeutique - Sage-femme (la ou le -Rappel - le mot femme étant mis pour la parturiente, la femme qui accouche), ou mérâtresse -archaïsme pour lequel je propose le masculin, mérâtre*- voir article en Index Bal féministe http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/02/index-illustre-bal-feministe.html

    Anonyme, Naissance, Peinture française du XVIIIe
    A birth-scene. Oil painting by a French (?) painter, Åbo, Sw Wellcome L0015387.jpg
    • 1ère formatrice de sage-femmes (jusqu'alors aux piètres savoirs, dont Ambroise Paré "vanta" les risques d'absence d'hygiène pour la mortalité des accouchées et de leur progéniture) Angélique du Coudray - Mérâtresse, maïeuticienne, obstétricienne
    • Machine Coudray, illustrant Place Angélique chez ED
      https://etoilesdigitales.wordpress.com/2018/03/02/place-angelique/
    "En revanche, les formations que Mme Du Coudray[8] assure aux sages-femmes en parcourant le pays avec ses planches et son mannequin, sont couronnées de succès pour réduire la mortalité en couche ainsi que la proportion d’enfants mourant à la naissance." Florence Fesneau, Doctorante en Histoire de l’art moderne (Université Paris I – Panthéon Sorbonne) https://grham.hypotheses.org/2341#_ftnref8
    Maîtresse sage-femme qui modélisa, par ses mannequins mobiles de chiffon, et enseigna en itinérance toute sa vie durant, à l'origine d'un bond historique et d'un abrégé maïeutique, manuel novateur et précieux, soucieux de la santé des femmes et leurs enfants.
    • Hagnodiké - grec ancien : Ἁγνοδίκη - vers 350 av. notre ère - Agnodice - Antiquité grecque
    « Agnodice, Sage-femme athénienne », gravure extraite de : Biographie des sages-femmes célèbres, anciennes, modernes, contemporaines, par A. Delacoux, 1833
    "Issue de la haute société athénienne, elle se déguisa en homme pour suivre les cours de médecine du célèbre médecin Hérophile." https://fr.wikipedia.org/wiki/Agnodice
    Gynécologue, sage femme, mérâtresse. Ces messieurs avaient le culot de punir de mort celles qui s'y risquaient... C'est ce qu'elle risqua. Ses patientes vinrent à son secours au tribunal. Elle a donc traversé les siècles d'avoir bravé la condamnation à mort et formé la première représentation d'une doctoresse.

    Marguerite de Lamotte Picquet, épouse de la Garaye
    1710 - Le couple change de vie
    " Le château est transformé en hôpital pour accueillir, nourrir et soigner les pauvres. Ils vendent leurs biens pour financer leur œuvre et se mettent à l’œuvre avec leurs domestiques. Ils se forment à la médecine, à la chirurgie et à la chimie à Paris en 1714. Le comte développe un laboratoire de chimie pour la création de médicaments. Le roi Louis XV l'encourage dans cette voie à Marly en 1731 et lui achète la méthode pour extraire les "sels essentiels" des plantes médicinales. Jusqu'à leur mort, les époux se consacrent à soulager les maux de leurs contemporains, par des soins gratuits et en donnant du travail aux pauvres de la région."https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Toussaint_Marot_de_La_Garaye
    "première femme ophtalmo de France, pratiquait les opérations des yeux, spécialement la cataracte."  "En 1714, ils s’en vont faire une retraite , puis étudier ensemble à Paris la médecine et la chirurgie, elle l’ophtalmologie et lui, compléter des études déjà commencées de botanique et de chimie.http://www.1000questions.net/fr/chroniq/Chirurgiens-humanitaires.html
    • 1ère chimiste - découverte du traitement contre la lèpre - Alice Ball 

    "Si Hollmann n'avait pas mentionné dans une revue médicale datant de 1922 qu'Alice Ball était à l'origine de la solution de chaulmoogra, désignant cette dernière comme la « méthode Ball »Carisa D. Brewster https://www.nationalgeographic.fr/sciences/alice-ball-la-scientifique-qui-decouvert-un-traitement-contre-la-lepre-failli-tomber-dans
    A savoir qu'à présent, la lèpre se guérit au moyen d'une conjugaison de trois antibiotiques.
    • 1ère instructrice professionnelle en Arts martiaux - Edith Margaret Garrud (1872–1971) 
    Je me demande si je ne vais pas m'y mettre ? Et on débaptise, on se la joue Arts vénaux :) (de Vénus)
    "Mais la police n’avait pas compté avec Edith Garrud. La W.S.P.U. monte le Bodyguard, un groupe de 39 femmes formées par Edith Garrud et menées par Gertrude Harding. Leur mission : protéger les leaders... http://www.garance.be/cms/?La-suffragette-qui-faisait-du-jiu
    A propos de Judo - Jigoro Kano, l'inventeur du judo, a entraîné Sumako qui devint sa femme en 1891.
    "La suffragiste qui connaissait le Jiu-JitsuWork and Play du monde, août 1905 
    http://www.fscclub.com/history/judo-hist-e.shtml

    Sportive, compositrice, violoniste, femme de lettres... Duelliste, qui tentera d'instituer l'escrime féminine pour la défense de l'honneur.
    "Sous son véritable nom, on lui doit en 1883 un Mémoire sur l'utilité de l'enseignement de grammaire dans l'instruction de la femme : c'est quand on lui refusa de donner des cours gratuits de grammaire aux femmes qu'elle commença à s'engager pour la cause féministe.
    ''1889 la Ligue de l'Affranchissement des femmes (dite "Ligue des femmes"), au nom de laquelle elle demanda l'inscription des femmes sur les listes électorales et se porta même "candidate" lors d'élections municipales et législatives'' 
    Elle créa et dirigea de 1897 à 1901 "La Femme de l'avenir : journal indépendant, littéraire, scientifique et de défense des intérêts féminins", où elle signe Avricourt." http://julienmannoni.blogspot.com/2011/02/un-manuscrit-de-marie-rose-as
    Comment les pantalons masculins autorisés exceptionnellement à Paris sont devenus unisexes grâce à Marie-Rose.
    Paris, 1862 - Autorisation préfectorale https://fr.wikipedia.org/wiki/Permission_de_travestissement#/media/Fichier:Permission-de-travestissement_1862.jpg

     "Qu’importe !" - 26 février 1889, Au préfet de police de Paris, M. Lozé - Au nom de la santé et de la sécurité, elle demande que les femmes puissent s'habiller en costumes dits masculins pour vaquer sans danger à des occupations extérieures. cf. Contre Ordonnance du Préfet de Police de Paris, 1ère République, 16 brumaire an IX (7 novembre 1800), stipulant que les femmes "travesties" doivent être arrêtées par la police, sauf dérogation exceptionnelle (la peintre Rosa Bonheur l'avait obtenue), souvent pour des raisons de santé. Plusieurs autres passent outre ou demandent exception au Préfet, George Sand, lettres, Gisèle d'Estoc, sculpture, l’archéologue Jane Dieulafoy et les militantes Eugénie Potonié-Pierre et Madeleine Pelletier. https://www.retronews.fr/video/1887-astie-de-valsayre-apotre-du-pantalon

    Résultat de recherche d'images pour "astié de valsayre"
    "grâce aux jupons qui s'imprègnent jusqu'à la ceinture", en étant naturellement revenue avec un refroidissement" Astié de Valsayre
    "Messieurs les députés, dans toutes les bagarres de terre ou d’eau, la femme, en raison de son costume, est une victime prédestinée à la mort, et les accidents de tramways survenant pour le même motif sont quotidiens."
    1895, contre le projet d'interdiction aux "cyclowomen de porter le pantalon en dehors des exercices de pédale"

    Elle s'est battue également pour la création des syndicats de couturières, lingères, mécaniciennes et verseuses.
    • Marie Maravingt, sportive de haut niveau pluridisciplinaire, romancière... 
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Marvingt

    alias Myriel http://www.histoire-pour-tous.fr/histoire-de-france/5083-marie-marvingt-une-femme-extraordinaire-au-xixe.html
      "Athlète aux multi-compétences, elle va exceller dans certaines disciplines, conquérant de nombreux records et reconnaissances et accomplissant des exploits parfois uniques : Alpiniste de classe mondiale, elle est la première femme à gravir les sommets des Alpes françaises et suisses entre 1903 et 1910, la 1ère à boucler le tour de France malgré son refus de candidature (elle réalisera le même parcours en décalé) en 1908, la 1ère à traverser Paris à la nage (12,5 km), la 1ère à traverser la Mer du Nord d’est en ouest en aérostat.http://buclermont.hypotheses.org/892
      Un sacré numéro déjà toute petite..
      "A 5 ans, elle s’adonne à la natation avec succès puisqu’elle est en mesure de franchir 4000 mètres. Agée de 15 ans, elle pagaie en canoë sur 400 kilomètres de Nancy à Coblence. En 1905, elle est la première femme à franchir la Seine à la nage, au cœur de Paris.http://verdun-meuse.fr/index.php?qs=fr/ressources/biographie-du-mois---mars-2013---marie-marvin
      Hormis son exceptionnelle carrure sportive inégalée, dont vous pourrez prendre ailleurs connaissance,
      "En compagnie de l’ingénieur Béchereau, futur concepteur du SPAD, elle met au point le premier avion-ambulance. Il s’agit d’un monoplan équipé d’un dispositif permettant l’emport d’une civière sous le fuselage. Devant le peu d’intérêt des autorités, elle lance une souscription nationale pour être en mesure de passer commande aux établissements Deperdussin. Toutefois, un scandale financier emporte cette entreprise et le prototype ne dépassera jamais le stade de la planche à dessin… "
      Marvingt par Emile Friant
      https://verdun-meuse.fr/index.php?qs=fr/ressources/biographie-du-mois---mars-2013---marie-marvin
      • 1ère abolitionniste de l'esclavage - Bathilde, reine des Francs - VIIe
      Chatenay Malabry, Sainte-Bathilde

      Sa tentative reste notable d'abolition de l'esclavage. Olympe de Gouge (déclaration à lire chez Citoyenne Olympe) à la Révolution soutenait le même parti de rejet de tout esclavage (intrinsèquement raciste)
      Bealdhild, 'bold sword' or 'bold spear; around 626 – January 30, 680 also called Bathilda, Baudour, or Bauthieult http://en.wikipedia.org/wiki/Balthild 
      En 650 environ - "Bathilde, ...devenue Reine des Francs... interdit l'esclavage."
      En Europe franche pourrait-elle présider parmi nos génies tutélaires de prendre cette décision hautement politique et d'une belle portée qui fût bien, semble-t-il, seule et première de son millénaire et de notre ère historique ? Tous la taisent ? Reléguée à une sainteté de recluse.
      Pourquoi n'est jamais célébrée cette ancienne esclave, devenue Mathilde à cause des runes à répétition ? Qui contribua avec quelle poigne à la mise à l'index de l'esclavage dans l'histoire ! Sanctifiée mais en vain, ce ne sera pas sa chapelle qui mènera ce combat de garder vivante sa loi anti-esclavagiste... http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_de_l%27esclavage
      "Elle s’en servit pour le bonheur de tous. D’abord elle voulut abolir les distinctions de races qui tendaient à s’affaiblir de jour en jour et qui ne se maintenaient plus que par les lois de Clovis, lois que le mélange des familles rendait difficiles à appliquer. Entre les vexations qui depuis la conquête pesaient sur les vaincus, il y avait un cens que payait toute personne née de race gauloise : les pères exposaient ou vendaient leurs enfants pour se soustraire à l’impôt. Sainte Bathilde abolit ce cens.  
      Elle racheta en outre tous les enfants que leurs mères avaient mis en esclavage, et elle fit une loi sévère pour empêcher de vendre désormais ou d’acheter des esclaves. Bathilde avait été vendue comme esclave ; elle s’en souvint. L’abolition de cette charge fut le dernier acte important de l’administration de cette bonne reine. http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article2214 
       L'esclavage de tout temps et tout continent battit son plein. Aucune trace d'interdiction de l'esclavage où que ce soit et par quelque peuple ; les affrontements guerriers restant propices à conserver son cheptel de captives et de captifs réduits à néant. http://www.cosmovisions.com/civRomeEsclavage.htm

      Mise en esclavage des lignées considérées inférieures depuis certainement début de l'humanité. Ce n'est qu'à partir du moment où l'on a conçu par la science qu'il n'y avait plus de races que l'on a pu penser intégrité et égalité et prendre conscience de l'horreur de l'esclave qui possède un esclave. La première tentative par Bathilde la franque d'interdire l'esclavage n'a pas eu d'écho car le processus n'en était pas encore assez avancé au VIIe. 


      Varègues et autres trafiquaient les Slaves /esclaves avec les Ottomans. Lesdits, auparavant Germains et Byzantins, dernière société romaine, fonctionnaient sur l'esclavage -ne serait-ce qu'à Rome, une estimation de quatre cent mille esclaves. http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/esclavage/49330 

      Puis, la traite orientale, dite arabo-musulmane de fait en seconde vague principale turque ottomane, descend jusqu'aux côtes de l'Afrique australorientale (confirmée par le document notable et certain de 642 de Kalidurat, nubien vaincu par Abd Allah ibn Sarth, qui signe le Bakt de livraison annuelle au Caire à ce vainqueur de quatre cent-quarante-deux esclaves, soit
      "trois cent soixante-cinq pour le trésor public, quarante au gouvernement du Caire, vingt pour son représentant à Assouan, cinq pour le juge et un pour chacun des douze notaires"
      L'on vit ensuite apparaître par les pratiques portugaises à la suite de l'exploration de Colomb, la transtatlantique qui ne fût pas en reste, et d'autres qui n'ont été que peu et mal documentées, si ce n'est aucunement... http://www.reseau-canope.fr/tdc/tous-les-numeros/les-outre-mer-francais/videos/article/la-traite-negriere-transatlantique.html

      L'esclavage et le servage sexuel des femmes restent partout omniprésent et l'esclavage domestique, en particulier des petites filles, qui officient en place de l'épouse dans nombre de régions africaines, reste également vivace car tous s'entendent à le taire. N'oublions pas non plus la date de 1625, les petites mères irlandaises, vendues en ouverture de l'esclavage triangulaire qui ne sont pas sous contrat de servage, dit "indenture". https://fr.wikipedia.org/wiki/Indenture 
      "La traite irlandaise commença avec James II en 1625" -"au cours de cette décennie environ 52 000, pour la plupart femmes et enfants ont été vendues pour La Barbade et la Virgnie, (...)" citée ici http://susaufeminicides.blogspot.fr/2014/05/bride-ecossaise.html 
      1789 - L'on a donc du attendre onze siècles pour que l'on imite Bathilde car ni philosophes antiques ni autres prêcheurs ne songeaient à remettre en cause l'ordre établi, et qu'un coup fatal soit porté à l'esclavagisme (dont le servage) par un simple et lumineux principe d'intégrité du corps humain inscrit pour la toute première fois en Droits Universels de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 de droit constitutionnel français.

      A présent, l'esclavage concernerait encore environ une trentaine de millions de personnes dans le mondehttp://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201310/16/01-4700383-encore-30-millions-desclaves-dans-le-monde.php
      4 février 1794  - 27 avril 1848] Décret de l'abolition de l’esclavage - (...) finalement abrogée le 20 mai 1802 sous le Consulat. Après son exil sur l’île d’Elbe, l’empereur déchu Napoléon décrète en mars 1815 l’abolition immédiate de la traite des noirs. Sa décision, pourtant confirmée par le traité de Paris du 20 novembre 1815, est balayée par la restauration de la monarchie. Il faut attendre le décret pris le 27 avril 1848, pour voir l'esclavage légalement aboli sur l'ensemble du territoire français. Jean-Louis Darcis. "Moi libre aussi [un homme noir]", 1794. Paris, musée Carnavalet
      • 1ers codes informatiques - Ada Lovelace et Grace Hooper, deux révolutionnaires programmatrices digitales
      Augusta Ada King, née Byron le 10 décembre 1815 à Londres https://fr.wikipedia.org/wiki/Ada_Lovelace

      Augusta Ada Byron Lovelace King, 1836
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ada_Lovelace#/media/File:Ada_Lovelace.jpg
      "Elle est principalement connue pour avoir réalisé le premier programme informatique, (...) Dans ses notes, on trouve en effet le premier programme publié, destiné à être exécuté par une machine, ce qui fait considérer Ada Lovelace comme « le premier programmeur du monde"
      En son honneur de première, Microsoft la représente sur ses hologrammes de produit. Le programme ADA a été nommé en sa mémoire.
      • Grace Murray épouse Hopper, informaticienne - Le 1er compilateur 
      Grace Hopper
      http://www.interface3.be/fr/temoignage/grace-hopper-une-pionniere-de-l-it

      1951 - "Hopper conçoit l'année suivante le premier compilateur pour UNIVAC I, nommé A-0 System" https://fr.wikipedia.org/wiki/Grace_Hopper
      1959 - "À partir de 1957, elle travaille pour IBM, où elle défend l'idée qu'un programme devrait pouvoir être écrit dans un langage proche de l'anglais plutôt que d'être calqué sur le langage machine, comme l'assembleur." Avant était l'assembleur, après fût le Cobol... rendu possible par le Flow de Grace Hooper ! " "Elles étaient largement inspirées par le langage FLOW-MATIC inventé par Grace Hopper, surnommée « la mère du langage COBOL »https://fr.wikipedia.org/wiki/COBOL
      Alors que la preuve est faite que pas moins douées en concentration, inventivité et scientificité -Hedy Lamar comprise et les prodigieuses calculatrices de la NACA, par exemple- , il est tout de même terrible de constater qu'en informatique, mathématiques et électronique, peu de filles s'inscrivent désormais ? Voir billet SAF Etincelantes & al.

      Belgique, 10 % en informatique...Eleonore Seron
      septembre 2005  http://www.ada-online.org/frada/spipfa00.html?rubrique123
      • Toupie - Sophia Kovaleskaia - Pionnière des mathématiques et de la physique
      "Sofia Kovalevskaya réalise le travail de trois doctorats en un seul. En effet, elle soutient sur trois sujets : les équations de dérivées partielles, la dynamique des anneaux de Saturne et les intégrales elliptiques. (...) la première femme au monde à avoir obtenu un doctorat dans le domaine des mathématiques.https://femherbier.hypotheses.org/346
      Intégration d'un système d’équations différentielles traduisant les lois de conservation de l’énergie et du moment par rapport à l’axe.

      Peinture de Kovalevskaya, première femme mathématicienne (site)
      "Le problème auquel Sophia s’attaqua alors fut de déterminer le mouvement d’un solide autour d’un point fixe lorsqu’il est soumis à la pesanteur. Euler l’avait étudié lorsque le point fixe correspond au centre de gravité. Lagrange, vers la fin du XVIIIe siècle, avait traité un cas plus général, lorsque le point fixe ne correspond plus au centre de gravité, mais est situé sur l’axe de rotation. Dans son travail, Sophia poursuivit l’étude de Lagrange pour un corps asymétrique où le centre de masse n’est pas sur un axe à l’intérieur du corps. C’est la « Toupie de Sophia Kovaleskaia »." "Ce résultat inspira de nombreux autres mathématiciens dont Poincaré. Il permit à Sophia d’étudier la rotation des anneaux de Saturne.
      Ce travail lui valut le prix Bordin de l’Académie des sciences de Paris en 1888, puis le prix de l’Académie des sciences de Stokholm.""Son premier roman, Les sœurs Rajevski pendant la Commune, ne fut pas édité. Son roman le plus connu, écrit tardivement, Une nihiliste, est en partie autobiographique. Il raconte la vie d’une jeune aristocrate russe, Vera, qui découvre l’esclavage et la misère des serfs. ""Sophia Kovaleskaïa s’est battue toute sa vie pour améliorer le statut des femmes, en sciences comme dans la vie. Elle écrivait ainsi :
      Il y a intérêt pour l’homme lui-même à retirer la femme de la vie stagnante du dîner, du bal et du concert pour la jeter au grand air des belles choses.Sophia Kovaleskaïa s’est battue toute sa vie pour améliorer le statut des femmes, en sciences comme dans la vie. Elle écrivait ainsi : "Il y a intérêt pour l’homme lui-même à retirer la femme de la vie stagnante du dîner , du bal et du concert pour la jeter au grand air des belles choses." https://femmessavantes.pressbooks.com/chapter/sophia-kovalevskaia-mathematicienne-1850-1891/
      • 1ère en Algèbre moderne - Emmy Noether - Mathématicienne

      • Emmy Noether 1930
        "...Elle préparait peu ses cours, son enseignement étant plutôt un dialogue avec ses étudiants avec qui elle partageait ses réflexions. Cette méthode, si elle convenait à plusieurs, en rebutait d’autres qui se sentaient vite perdus. Elle était très populaire et laissa souvent à ses étudiants de doctorat la paternité de ses découvertes. Un collègue la décrira plus tard ainsi : 
        Complètement altruiste et sans vanité, elle ne demandait jamais rien pour elle-même, mais favorisait par-dessus tout les travaux de ses étudiants." 
        "...elle est considérée comme la « mère de l’algèbre moderne ». En introduisant les structures algébriques dans la théorie naissante de la topologie, Emmy Noether est aussi à l’origine (1925) de la topologie algébrique. Elle s’intéresse aussi aux mathématiques de la physique théorique et son fameux « Théorème de Noether » qui énonce que derrière chaque symétrie des lois de la nature se cache la conservation d’une certaine quantité physique..." https://femmessavantes.pressbooks.com/chapter/emmy-noether-mathematicienne-1882-1935/ 
        "Démontré en 1915 et publié en 1918 par la mathématicienne Emmy Noether à Göttingen, ce théorème fut qualifié par Albert Einstein de « monument de la pensée mathématique » dans une lettre envoyée à David Hilbert en vue de soutenir la carrière de la mathématicienne" https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or%C3%A8me_de_Noether_(physique)
      • "Quand même !"
      "Première « star » internationale, elle est la première comédienne à avoir fait des tournées triomphales sur les cinq continents

      Jean Cocteau inventant pour elle l'expression de « monstre sacré»https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarah_Bernhardt
      Grecs antiques, Italiens avait coutume de faire endosser aux hommes le costume des rôles féminins. http://www.cosmovisions.com/Acteurs.htm

      A l'inverse, Sarah Bernhardt fût une femme qui joua le prince. De leur influence sur le jeu théatral...
      "Tony Howard... les femmes qui ont joué Hamlet et l'influence qu'elles eurent sur les deux domaines du jeu et de la société" / "The Women who have played Hamlet 09:33, Wed 24 Jan 2007 Tony Howard talks about his research looking at the women who have played Hamlet and the influence they have had on both the play and society. " https://warwick.ac.uk/newsandevents/podcasts/media/?podcastItem=hamlet.mp3
      Sarah-Bernhardt (Hamlet.) -Lafayette - Photo - London, 1899
      Prints and Photographs division de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis sous le numéro d’identification cph.3g06529
      • 1ère académicienne, en 1980 - Marguerite Yourcenar
      Egon von Vietinghoff  -Photographie de Marguerite Yourcenar
      http://zolucider.blogspot.com/2015/10/marguerite-yourcenar-parler-aux-enfants.html
      "Vous m’avez accueillie, disais-je. Ce moi incertain et flottant, cette entité dont j’ai contesté moi-même l’existence, et que je ne sens vraiment délimité que par les quelques ouvrages qu’il m’est arrivé d’écrire, le voici, tel qu’il est, entouré, accompagné d’une troupe invisible de femmes qui auraient dû, peut-être, recevoir beaucoup plus tôt cet honneur, au point que je suis tentée de m’effacer pour laisser passer leurs ombres.
      Toutefois, n’oublions pas que c’est seulement il y a un peu plus ou un peu moins d’un siècle que la question de la présence de femmes dans cette assemblée a pu se poser En d’autres termes c’est vers le milieu du XIXe siècle que la littérature est devenue en France pour quelques femmes tout ensemble une vocation et une profession, et cet état de choses était encore trop nouveau peut-être pour attirer l’attention d’une Compagnie comme la vôtre. Mme de Staël eût été sans doute inéligible de par son ascendance suisse et son mariage suédois : elle se contentait d’être un des meilleurs esprits du siècle. George Sand eût fait scandale par la turbulence de sa vie, par la générosité même de ses émotions qui font d’elle une femme si admirablement femme ; la personne encore plus que l’écrivain devançait son temps. Colette elle-même pensait qu’une femme ne rend pas visite à des hommes pour solliciter leurs voix, et je ne puis qu’être de son avis, ne l’ayant pas fait moi-même. Mais remontons plus haut : les femmes de l’Ancien Régime, reines des salons et, plus tôt, des ruelles, n’avaient pas songé à franchir votre seuil, et peut-être eussent-elles cru déchoir, en le faisant, de leur souveraineté féminine Elles inspiraient les écrivains, les régentaient parfois et, fréquemment, ont réussi à faire entrer l’un de leurs protégés dans votre Compagnie, coutume qui, m’assure-t-on, a duré jusqu’à nos jours ; elles se souciaient fort peu d’être elles-mêmes candidates. On ne peut donc prétendre que dans cette société française si imprégnée d’influences féminines, l’Académie ait été particulièrement misogyne ; elle s’est simplement conformée aux usages qui volontiers plaçaient la femme sur un piédestal, mais ne permettaient pas encore de lui avancer officiellement un fauteuil. Je n’ai donc pas lieu de m’enorgueillir de l’honneur si grand certes, mais quasi fortuit et de ma part quasi involontaire qui m’est fait ; je n’en ai d’ailleurs que plus de raisons de remercier ceux qui m’ont tendu la main pour franchir un seuil.
      Messieurs, laissons cela. Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour célébrer ce rite émouvant qui consiste à louer publiquement un mort. Quoi de plus beau, dans un pays qui fut celui de Bossuet, que d’axer la cérémonie d’une réception académique sur la mémoire du prédécesseur disparu ? Cet hommage rendu par celui qui vient à celui qui partit, dissipe, comme un grand vent salubre, toute bouffée de vanité de la part du nouveau venu, et l’oblige à de sages retours sur soi-même (...)" Extrait - Introduction - Discours d'entrée disposé chez  Centre international de documentation Marguerite Yourcenar https://cidmy.julieweb.net/index.php/oeuvre/discours/19-discours-1
      • Agnès Varda - Pionnière de la réalisation de La nouvelle vague
      Instagram @sandra_bruguiere
      https://www.pariszigzag.fr/paris-au-quotidien/agnes-varda-est-decedee

      On se dépêche de "l'enguirlander" avant qu'elle ne sombre à nouveau dans la Nouvelle vague, oubliée. Qui d'autres réalisatrices Nouvelle Vague, précédant Godard et Truffaut. Immense talent, dans l'ensemble éclipsée par les parapluies et sa moitié, Demy. Peu la connaissent, et pourtant, quelle réalisatrice, quel esprit, quel oeil, et quelle tchatche ! 54 films.

      "grand mère de la Nouvelle Vague", trente ans à l'époque, quatre-vingt-dix le jour du départ du fairy. Si vous ne connaissez pas sa patte à Contrescarpe, allez y jeter un oeil :
      "25 août 1971, Agnès VARDA revient à la Pointe courte, à Sète, où elle a tourné son premier film en 1954. Elle évoque la Nouvelle Vague, dont son film "La pointe courte" a été précurseur. https://www.youtube.com/watch?v=mj8T2qE59M0
      L'opéra-Mouffe -carnet de notes filmées rue Mouffetard à Paris par une femme enceinte en 1958- https://vimeo.com/108840035


      "25 août 1971, Agnès VARDA revient à la Pointe courte, à Sète, où elle a tourné son premier film en 1954. Elle évoque la Nouvelle Vague, dont son film "La pointe courte" a été précurseur. https://www.youtube.com/watch?v=mj8T2qE59M0
      Les dites Cariatides, 1984 https://vimeo.com/235232526
      Réponses de femmes : notre corps, notre sexe, 1975 https://www.youtube.com/watch?v=xlrZIbwPZI8&feature=youtu.be

      et  Cléo de 5 à 7, Le Bonheur, Sans toit ni loi, Les Glaneurs et la Glaneuse, Les Plages d'Agnès, Visages, villages... https://fr.wikipedia.org/wiki/Agn%C3%A8s_Varda

      • 1ère souveraine britannique métisse afro-européenne
      Femme influente - Botaniste, amatrice de musique éclairée, mécène.On lui doit la Charlotte, délicieuse pâtisserie. Rien que pour cela, je pourrais la médailler. https://bg.wikipedia.org/wiki/Шарлота_фон_Мекленбург-Щрелиц
      "Elle fut aussi une botaniste amatrice qui œuvra à la fondation de Kew Gardens. La famille des Strelitziaceae a d'ailleurs été nommée en sa mémoire. George III et la reine Charlotte eurent quinze enfants, dont treize atteignirent l'âge adulte. ", Elle aida de ses deniers Johann Christian Bach qui fut son professeur de musique
      "par son fils Édouard-Auguste, duc de Kent et Strathear, (…) marié en 1818, à la princesse Victoire de Saxe-Cobourg-Saalfeld ; eurent une descendance (la reine Victoria)" https://fr.wikipedia.org/wiki/Charlotte_de_Mecklembourg-Strelitz
      Doublement aïeule des actuels souverains britanniques,
      "5th fore mother of the current Queen Elizabeth II; 6th fore mother of Prince Charles of Wales" http://www.websitetoolbox.com/tool/post/mulatto/vpost?id=2007532
      Descendante par son père d'esclave noire, "conçu par une mère non arabe" islamisée. https://pt.wikipedia.org/wiki/Madragana_Ben_Aloandr
      "Une autre explication pourrait être que la mère de Charlotte, Élisabeth-Albertine, aurait été la fille illégitime d'Abram Petrovitch Gannibal - Éthiopien rattaché à la cour de Pierre le Grand (et ancêtre de Pouchkine, et qu'ainsi Charlotte pourrait donc avoir été noire pour un quart."
      "Le ménage royal lui-même, à l'époque du couronnement de la reine Élisabeth II en 1952 se réferra à son sang asiatique et africain dans une apologie qu'il publia pour défendre leur position à la tête du Commonwealth." http://mulatresmetis.xooit.com/t12-Sophie-Charlotte-de-Meckembourg-Strelitz-1744-1818.htm
      Autre explication de son physique de "mûlatresse" (expression d'époque) par sa mère
      "Une autre explication pourrait être que la mère de Charlotte, Élisabeth-Albertine, aurait été la fille illégitime d'Abraham Hanibal, élevé à la cour de Pierre le Grand (et ancêtre de Pouchkine"
      Deux courants se sont affrontés au Commonwealth, blanchir noires et métisses, et nier les métis en les proclamant noirs. La France jusqu'ici n'avait pas souffert de cette tension de négation du métissage, en étant un creuset légal. https://www.universalis.fr/dictionnaire/mulatresse/
      Allan Ramsay, abolitionniste notoire, ne blanchit pas ses portraits, au contraire de nombre d'autres, où elle se trouve méconnaissable. http://www.flashmagonline.net/blog/896310-ligne-africaine-de-la-reine-dangleterre/
      De plus, qu'il épousera sa nièce,
      "He also married the niece of Lord Mansfield, the English judge whose 1772 decision was the first in a series of rulings that finally ended slavery in the British Empire." http://www.100greatblackbritons.com/bios/queen_charlotte.html 
      'Il est à noter aussi qu’au moment où sir Ramsay fut mandaté pour faire son premier portrait de la reine, il était déjà, par le mariage, l'oncle de Dido Elizabeth Lindsay, la grande nièce noire, de lord Mansfield.'

      Anita Conti, la dame de la mer (1899-1997) UNE VIE, UNE OEUVRE, documentaire de Camille Juzeau29/12/2018
      ''Anita Béatrix Marthe Conti née Caracotchian fut la première femme océanographe française." https://fr.wikipedia.org/wiki/Anita_Conti
      Tant d'illustres inconnues qui se sont glissées entre les vagues, ont vogué sur tous les océans, en dépit de leur mise sur tutelle, ça fait rêver
      "40 000 photos, dizaine de films... " https://wwz.ifremer.fr/webtv/Patrimoine/Anita-Conti
      Une incroyable encore, après l'air, l'eau...
      • Annie Edson Taylor - 1ère cascadeuse à survivre aux chutes du Niagara - 1901
      L'exploit d'Annie Edson Taylor, à la sortie de son tonneau
      Intrépide instit' avec le sens de la cascade... Première à survivre à une descente des chutes. Pas folle, la guêpe de 63 ans avait bien préparé sa petite excursion.
      "Contrainte de vendre des livrets à 10 cents relatant son expérience et de faire quelques apparitions publiques pour subsister, Annie Edson Taylor vivra dans la pauvreté jusqu’à sa mort en 1921, à l’âge de 82 ans, et ses obsèques seront financés grâce à des dons. Sa folle cascade ne lui aura peut-être pas permis de connaître la fortune, mais elle restera à jamais la première personne à avoir survécu à la descente des Chutes du Niagara." https://dailygeekshow.com/annie-edson-taylor-chutes-du-niagara-tonneau-descente/
      "Les anthropologues se souviennent aussi de Hurston comme l’une des élèves de Franz Boas, le père de l’anthropologie américaine. Hurston entreprit un doctorat à Barnard College qui resta inachevé [Fig.5]. Boas contribua au financement de la mission en Alabama durant laquelle Hurston rencontra Cudjo Lewis. Elle participa, sous l’égide de Boas encore, à une étude d’anthropologie physique à Harlem en compagnie de Melville Herskovits, spécialiste de la diaspora africaine aux États-Unis. En dépit de sa formation rigoureuse, de ses collaborations prestigieuses et de ses innovations ethnographiques, Hurston est souvent décrite comme « folkloriste » avec, semble-t-il, une certaine condescendance académique. "Le texte, ethnographique et narratif, relate les entretiens de Hurston avec Cudjo Lewis. Celui-ci, principal protagoniste de ce texte, n’est pas le dernier esclave américain : il fut libéré par l’acte d’émancipation de 1865. Il fut, en revanche, l’un des ultimes survivants de la Clotilda, dernier navire qui déporta des esclaves africains aux États-Unis. Il était né Kossula, sur le territoire de l’actuel Bénin.L’homme que rencontre Hurston entre 1927 et 1928, déjà très âgé, était encore adolescent au moment de sa capture en 1859. (...) Hurston intitula son manuscrit Barracoon, un mot emprunté à l’espagnol qui désigne les espaces de confinement temporaires sur la côte africaine où les esclaves attendaient avant la traversée. Le choix peut surprendre : cet enfermement ne concerne qu’une petite partie du récit de Cudjo. Il est pourtant central. Par le choix de son titre, Hurston oriente l’attention du lecteur vers les violences subies en terre africaine, avant même le passage du milieu. Elle impose aussi une nouvelle métaphore. Les parcs à esclaves sont des lieux d’une déshumanisation initiale et radicale. Les hommes et femmes y deviennent des marchandises, exposées et inspectées. Les parcs réalisent une première division, suivant les origines géographiques et linguistiques, au nom desquelles les valeurs – pour l’économie de plantation – sont décidées. Les parcs à esclaves sont des espaces liminaux qui succèdent à l’arrachement aux lieux d’origine et précèdent le déracinement définitif. Tandis que les navires signalent aussi la possibilité du retour, le parc à esclaves marque lui une perte insurmontable. Barracoon, c’est la condition ultime de celles et ceux qui ont été enlevés et de leurs descendants.(...)https://blogterrain.hypotheses.org/14985
      • Caroline Aigle, 1ère pilote de chasse française

      Caroline Aigle Crédit photographique illus. 
      Major de Polytechnique, "Le 25 mai 1999, la jeune femme de 25 ans a reçu son «macaron», pour devenir la première femme française pilote de chasse. Les cockpits des Mirage étaient interdits aux femmes jusqu’en 1996." https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Caroline-Aigle-premiere-femme-francaise-pilote-de-chasse-1639533

      Son dernier combat contre le mélanome. cf. Jean-Dominique Merchet, « Gabriel, le dernier combat de Caroline Aigle » [archive], sur secretdefense.blogs.liberation.fr, Libération, 5 septembre 2007 (consulté le 21 octobre 2016).
      Katalin Kariko au labo

      Première à mettre en valeur un type de vaccination révolutionnaire mis en oeuvre à l'occasion du covid-19. Dans l'antiquité de Moderna et l'ARN, Katalin Karikó...
      Finalement, Karikó et son ancien collègue de l'Université de Pennsylvanie, Drew Weissman, ont développé une méthode d'utilisation de l'ARNm synthétique pour combattre la maladie qui consiste à changer la façon dont le corps produit du matériel anti-virus (..) Avant que l'ARN messager ne devienne une idée à plusieurs milliards de dollars, c'était un marigot scientifique. Et pour la scientifique d'origine hongroise à l'origine d'une découverte clé d'ARNm, c'était une impasse de carrière.
      Katalin Karikó a passé les années 1990 à collectionner des refus. Son travail, qui tentait d'exploiter le pouvoir de l'ARNm pour lutter contre la maladie, paraissait trop tiré par les cheveux pour les subventions gouvernementales, le financement des entreprises et même le soutien de ses propres collègues. Pourtant, tout cela avait du sens sur le papier. Dans la nature, le corps dépend de millions de minuscules protéines pour rester en vie et en bonne santé, et utilise l'ARNm pour indiquer aux cellules quelles protéines fabriquer. Si vous pouviez concevoir votre propre ARNm, vous pourriez, en théorie, détourner ce processus et créer toute protéine de votre choix - des anticorps pour vous vacciner contre une infection, des enzymes pour inverser une maladie rare ou des agents de croissance pour réparer le tissu cardiaque endommagé. En 1990, des chercheurs de l'Université du Wisconsin ont réussi à le faire fonctionner chez la souris . Karikó voulait aller plus loin. Le problème, elle le savait, était que l'ARN synthétique était notoirement vulnérable aux défenses naturelles du corps, ce qui signifie qu'il serait probablement détruit avant d'atteindre ses cellules cibles. Et, pire, les ravages biologiques qui en résultent pourraient déclencher une réponse immunitaire qui pourrait faire de la thérapie un risque pour la santé de certains patients. C'était un véritable obstacle, et peut-être encore, mais Karikó était convaincue que c'était un obstacle qu'elle pouvait contourner. Peu partageaient sa confiance. (...) En 1995, après six ans à la faculté de l'Université de Pennsylvanie, Karikó a été rétrogradé. Elle était sur la voie de la nomination à titre de professeur titulaire, mais sans argent pour soutenir son travail sur l'ARNm, ses patrons ne voyaient aucun intérêt à continuer. De retour aux échelons inférieurs de l'académie scientifique." Extrait M/traduc https://www.statnews.com/2020/11/10/the-story-of-mrna-how-a-once-dismissed-idea-became-a-leading-technology-in-the-covid-vaccine-race/

      Sans oublier, bien sûr, le Nobel de l'ARN messager prédécesseur,

      "En 1965, le prix Nobel de médecine est attribué à François Jacob, André Lwoff, Jacques Monod pour leurs travaux sur la "régulation génétique de la synthèse des enzymes et des virus". C'est l'apparition de l'ARN messager.  https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meurthe-et-moselle/nancy/nancy-qui-est-francois-jacob-ce-prix-nobel-qui-a-decouvert-l-arn-messager-2042770.html

      • 1ère journaliste féministe / 1er journal féministe mondial - Marguerite Durand

      Jules Cayron, Marguerite Durand, 1897, Bibliothèque Marguerite Durand The world’s first newspaper for women – An Irishman’s Diary on Marguerite Durand and La Fronde (irishtimes.com)

      "Le premier journal au monde pour les femmes - Un journal irlandais sur Marguerite Durand et La Fronden - Marguerite Durand : en 1897, elle fonde La Fronde («La fronde»), un quotidien créé par des femmes pour des femmes. Oliver O'Hanlon Mar 19 mai 2020, 19:15 - Un journal entièrement produit par des femmes et destiné à être lu par des femmes est lancé en France en 1897. La Fronde («La fronde») est révolutionnaire. Il a lutté pour l'égalité entre les sexes et est réputé pour avoir été le premier journal féministe au monde. (...) "

      • 1er roman de science-fiction, 1ère romancière de science-fiction Mary Shelley
      De qui tenir ? Sa mère reste dans les mémoires féministes, Mary Wolstonscraft, avec sa Défense des Droits de la Femme en 1792, pamphlet A Vindication of the Rights of Woman "l'un des plus originaux ouvrages" parmi les philosophes du XVIIIe.
       
      Reginald Easton, Mary Shelley, Miniature posthume réalisée à partir du masque mortuaire, Bodleian Library  

      Plus de deux cents ans de littérature prolifique de science fiction enclenchée par une adolescente... En 1818, Mary Shelley à dix-neuf ans publie son chef-d'œuvre gothique, Frankenstein, premier roman connu de science-fiction -orpheline de mère, rejetée par sa belle-mère et renvoyée par son père 
      A 17 ans, elle fuit le domicile familial avec celui qui deviendra son mari, Percy Bysshe Shelley. En 1816, lors d'un séjour près de Genève en compagnie de Percy Shelley et de Lord Byron, Mary Shelley, alors âgée de 19 ans, écrit en trois jours l'oeuvre pour laquelle elle est principalement connue : Frankenstein ou le Prométhée moderne." https://www.franceculture.fr/personne-mary-shelley
      • Maria Telkes - 1er système de chauffage à l’énergie solaire - 1er conteneur thermoélectrique réfrigérant en 1953, etc. 

      "En 1948, Maria Telkes, une physicienne du MIT, met au point une maison solaire autosuffisante à 75 %." in Hichem Boutebila,Thèse du diplôme de Doctorat d’Etat en Physique Energétique, 8 juillet 2017 https://bu.umc.edu.dz/theses/physique/BOU6413.pdf
      "créé le premier générateur d’électricité thermoélectrique en 1947, conçu le premier système de chauffage à l’énergie solaire pour le Dover Sun House dans le Massachusetts, elle a aussi conçu le premier conteneur thermoélectrique réfrigérant en 1953 en utilisant les principes de la thermoélectricité semi-conductrice
      Elle est une inventrice prolifique d'appareils thermiques dont une unité de désalinisation miniature pour utilisation sur les radeaux de sauvetage qui utilise l'énergie solaire et la condensation pour recueillir de l'eau potable selon le principe du distillateur solaire
      Une de ses spécialités est l'étude des matériaux changeant de phase, par exemple les sels fondus pour stocker l'énergie thermique. Un de ses composés favoris était le sulfate de sodium ou sel de Glauber . l
      Elle est considérée comme une des pionnières dans les systèmes des stockage de l’énergie solaire thermique. Elle s'installe au Texas dans les années 1970 et est consultée par plusieurs nouvelles entreprises travaillant sur l'énergie solaire, dont Northrup Solar qui deviendra ARCO Solar puis BP Solar.
      " https://slideplayer.fr/slide/12825109/
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Telkes
      Illustration - Maria Telkes, Société des femmes ingénieurs, remise de diplômeMaître de philosophie trente ans durant enseignant.
      « Areté de Cyrène est la splendeur de la Grèce, elle possédait la beauté de Hélène de Troie, la vertu de Pénélope (épouse d’Ulysse selon Homère), la plume d’Aristippe, l’âme de Socrate et la langue de Homère » https://confluences81.fr/2015/02/01/arete-de-cyrene/
      Auguste Renoir, L'enfant au chat, 1887 - Extrait du portrait de Julie Manet

      A défaut de portrait d'Areté, la manifestation du beau du plaisir dans une toile impressionniste illustrant à merveille l'un des préceptes du cyrénaïsme.

      Aρετη, son prénom signifie « excellence », « intelligence », donné par son père Aristippe. https://cielam.univ-amu.fr/malice/articles/figures-daristippe-cyrenaique-a-renaissance

      D'autant plus remarquable à cette époque sur le territoire de l'actuelle Lybie, qui lui enseigna la philosophie comme ensuite elle-même l'enseigna à son propre fils, Aristippe Métrodidacte (en grec : μητροδίδακτος), c'est-à-dire « formé intellectuellement par sa mère ».

      p. 43, Diogène Laërce, La Vie d'Aristippe, écrite en grec par Diogène et mise en français par Mr. Le Fèvre, Chez Thomas Jolly, 1668

      Des Cyrénaïques :
      Ils ont avancé deux expériences, la douleur corporelle et le plaisir, l'une un mouvement fluide, le plaisir et la douleur un mouvement brutal. Un plaisir ne diffère pas d'un autre, et rien n'est particulièrement agréable. Le plaisir est beau pour tous les animaux, et la douleur est repoussante. [3]" Diogène Laërtius cité ici https://www.lookingforwisdom.com/philosopher-file/arete/ 
      • A suivre...
      N'hésitez pas à commenter et proposer :)

      Notes

      ___

      * René Char, Feuillets d’Hypnos, Œuvres complètes, Bibliothèque de la Pléiade, p. 216 https://gregoireperra.wordpress.com/2017/01/07/mon-recueil-de-citations-de-rene-char-en-2017/


      **
      [1a] p. 277, Lettres à Wilhelm Fliess, lettre du 17 février 1896, PUF, Paris 2006 cité dans un autre billet de ce journal https://susaufeminicides.blogspot.com/2014/09/la-fete-papa-s-f.html

      • D'autres billets au sujet de femmes remarquables
      Hedy Lamar, électronique https://susaufeminicides.blogspot.com/2018/03/wifi-lady.html
      Eglantyne Jebb, droits http://susaufeminicides.blogspot.com/2019/08/auguste-anonyme.html
      • Basiques de l'ethnoblog 

      Pour citer cette ressource et base de données, mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the author’s permission is required.Castellano Castellano(España) Català Dansk Deutsch English Esperanto français Galego hrvatski Indonesia Italiano Lietuvių Magyar Melayu Nederlands Norsk polski Português Português (BR) Suomeksi svenska Türkçeíslenska česky Ελληνικά русский українська العربية 日本語 華語 (台) Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document & id. en cas d'usage du logotype montage photographique "Eradication des féminicides - Larmes de sang" CGMD © Christine Gamita Tous droits réservés illimités international

      1 commentaire:

      1. La viriarchie* patriarcale (règle du patriarche) recule à chaque grand coup de talent ! Pas de raison de les plumer plus longtemps... Proportionnellement des facilités qui ne leur furent pas faites, les intellectuelles, savantes et littéraires, furent incroyablement nombreuses... "En les proposant dans un format et un tarif de poche, la maison d’édition espère également que ces plumes oubliées viendront chatouiller la curiosité des plus jeunes, mais aussi des enseignants." https://www.lemonde.fr/…/une-maison-d-edition-jeunesse-reha…
        Quelques autres billets de SAF regroupant nos illustres oubliées.
        Brillantes https://susaufeminicides.blogspot.com/…/06/etincelantes.html
        Premières https://susaufeminicides.blogspot.com/…/en-premiere-toute.h…
        Politiques https://susaufeminicides.blogspot.com/…/femmes-politiques-f…
        Humanités https://susaufeminicides.blogspot.com/…/jacqueline-david.ht…
        Milena Maric, mathématiques https://susaufeminicides.blogspot.com/…/11/mileva-maric.html
        Marie Curie, physique https://susaufeminicides.blogspot.com/…/marie-et-pierre-cur…
        Angélique du Coudray, obstétrique https://susaufeminicides.blogspot.com/…/place-angelique.html
        Hedy Lamar, électronique https://susaufeminicides.blogspot.com/2018/03/wifi-lady.html

        RépondreSupprimer