lundi 28 janvier 2019

En première, toute

 "On estime que les femmes ont apporté peu de contributions aux découvertes et aux inventions de l'histoire de la culture, mais peut-être ont-elles quand même inventé une technique, celle du tressage et du tissage. S'il en est ainsi, on serait tenté de deviner le motif inconscient de cette prestation. C'est la nature elle-même qui aurait fourni le modèle de cette imitation, en faisant pousser, au moment de la maturité sexuée, la toison génitale qui dissimule l'organe génital.(...)".[1a]"* 

Valentina Terechkova, 26 ans, en mission Mouette sur Vostok 6, 48 orbites env. en 70 heures, 16 juin 1963
http://elzo-meridianos.blogspot.com/2009/06/mujeres-en-el-espacio.html
C'était juste pour rire de la citation et des propos hilarants d'un ridicule consommé -pour ne pas dire plus- de Sigmund Freud qui s'est vautré en douceur.

Malheureusement, cet amer brouet a largement contribué à décourager des légions de fillettes, sans modèles, sans héroïnes, mais montre finalement de combien de ténacité, intelligence, détermination, ces femmes éminentes pionnières parfois issues de milieux défavorisés firent preuve, lorsque l'on sait les freins et les préjugés sexistes qui les humilièrent et freinèrent quotidiennement... Ces sornettes continuent à courir, alors qu'elles sont largement contredites par l'histoire, il faut y remettre un peu d'ordre.

Connaître de ces femmes magnifiques découvertes sur le tard m'aurait inspirée certainement plus d'ambition et de travail, ce dont j'ai manqué et qui aurait heureusement accompagné l'audace qu'une solide éducation d'ouvrière avait favorisée. Si brimées, elles furent si nombreuses, combien seront-elles maintenant que les universités et les sciences leur sont toutes ouvertes ? 
Quelles prouesses en sciences et en d'autres matières, alors qu'en même temps épouse et mère, elles élevaient leurs enfants et devaient s'occuper de leur intérieur !
La mouette s'est envolée vers les étoiles dès qu'elle a lâché son parachute "voyage historique, devançant la Nasa et ouvrant la voie à 58 autres cosmonautes"... "Les conquérantes de l'espace !" http://www.astronautix.com/w/womenofspace.html

Premier voyage en solitaire dans l'espace, encore non renouvelé.
"Malgré son intérêt pour les mathématiques, la musique, le français et l’histoire, Valentina Terechkova cesse d’aller à l’école à 17 ans, pour soutenir financièrement sa famille en travaillant dans une usine de pneus locale. En 1955, elle rejoint sa mère et sa grande sœur dans leur usine de textile pour devenir fileuse." https://www.numerama.com/sciences/333838-lurss-un-temps-davance-comment-valentina-terechkova-est-devenue-la-premiere-cosmonaute.html
 "découverte des facteurs génétiques mobiles appelés transposons, qui montrent le caractère mobile du génome. Elle est l'unique lauréate de ce prix dans cette catégorie."
  • 1ère cinéaste - Alice Guy Blaché -1 juillet 1873, Saint-Mandé-24 mars 1968, Wayne- Monde
Alice Guy
http://lesaventuresdeuterpe.blogspot.fr/2014/05/alice-guy-le-premier-realisateur-qui.html
An attend de pied ferme sa rétrospective ! Alice Guy, réalisatrice, la première ! Celle qui a coiffé au poteau le premier réalisateur mais restée la dernière des inconnues jamais fêtée... c'est bien réalisatrice, c'est écrit là http://atilf.atilf.fr/gsouvay/scripts/feminin.exe?OUVRIR_MENU=2

Le jardin oublié - La vie et l'oeuvre d'Alice Guy-Blaché par Marquise Lepage, 1995, 52 min 56 s https://www.onf.ca/film/jardin_oublie 
  • 1ères cartographes de l'univers, inconnues du monde - USA
"The Women Who Mapped the Universe And Still Couldn’t Get Any Respect" http://elegantgatheringofwhitesnows.com/?p=1541


Pickering's harem "Observatory Group [portrait de groupe photographique, vers 1910]". Harvard University Archives / Observatoire
https://hea-www.harvard.edu/~fine/Observatory/egill.html
"At the far left of the photograph is Margaret Harwood (AB Radcliffe 1907, MA University of California 1916), who had just completed her first year as Astronomical Fellow at the Maria Mitchell Observatory. She was later appointed director there, the first woman to be appointed director of an independent observatory. Beside her in the back row is Mollie O'Reilly, a computer from 1906 to 1918. Next to Pickering is Edith Gill, a computer since 1989. Then comes Annie Jump Cannon (BA Wellesley 1884), who at that time was about halfway through classifying stellar spectra for the Henry Draper Catalogue. Behind Miss Cannon is Evelyn Leland, a computer from 1889 to 1925. Next is Florence Cushman, a computer since 1888. Behind Miss Cushman is Marion Whyte, who worked for Miss Cannon as a recorder from 1911 to 1913. At the far right of this row is Grace Brooks, a computer from 1906 to 1920.Ahead of Miss Harwood in the front row is Arville Walker (AB Radcliffe 1906), who served as assistant from 1906 until 1922. From 1922 until 1957 she held the position of secretary to Harlow Shapley, who succeeded Pickering as Director. The next woman may be Johanna Mackie, an assistant from 1903 to 1920. She received a gold medal from the American Association of Variable Star Observers (AAVSO) for discovering the first nova in the constellation of Lyra. In front of Pickering is Alta Carpenter, a computer from 1906 to 1920. Next is Mabel Gill, a computer since 1892. And finally, Ida Woods (BA Wellesley 1893), who joined the corps of women computers just after graduation. In 1920 she received the first AAVSO nova medal; by 1927, she had seven bars on it for her discoveries of novae on photographs of the Milky Way." 
https://www.cfa.harvard.edu/~jshaw/pick.html
  • 1er métier du monde, mérâtresse* (arch.) - Ni putain, ni sorcière, ni potière, mérâtresse ! MEDECINE GYNECOLOGIQUE - OBSTETRIQUE - MAïEUTIQUE 
Sage-femme (la ou le -Rappel - le mot femme étant mis pour la parturiente, la femme qui accouche), ou mérâtresse -archaïsme pour lequel je propose le masculin, le mérâtre*- voir article en Index Bal féministe http://susaufeminicides.blogspot.fr/2013/02/index-illustre-bal-feministe.html

Anonyme, Naissance, Peinture française du XVIIIe
A birth-scene. Oil painting by a French (?) painter, Åbo, Sw Wellcome L0015387.jpg
"En revanche, les formations que Mme Du Coudray[8] assure aux sages-femmes en parcourant le pays avec ses planches et son mannequin, sont couronnées de succès pour réduire la mortalité en couche ainsi que la proportion d’enfants mourant à la naissance." Florence Fesneau, Doctorante en Histoire de l’art moderne (Université Paris I – Panthéon Sorbonne) https://grham.hypotheses.org/2341#_ftnref8
Maîtresse sage-femme qui modélisa, par ses mannequins mobiles de chiffon, et enseigna en itinérance toute sa vie durant, à l'origine d'un bond historique et d'un abrégé maïeutique, manuel novateur et précieux, soucieux de la santé des femmes et leurs enfants.
  • Hagnodiké - grec ancien : Ἁγνοδίκη - vers 350 av. notre ère - Agnodice - Antiquité grecque
« Agnodice, Sage-femme athénienne », gravure extraite de : Biographie des sages-femmes célèbres, anciennes, modernes, contemporaines, par A. Delacoux, 1833
"Issue de la haute société athénienne, elle se déguisa en homme pour suivre les cours de médecine du célèbre médecin Hérophile." https://fr.wikipedia.org/wiki/Agnodice
Gynécologue, sage femme, mérâtresse. Ces messieurs avaient le culot de punir de mort celles qui s'y risquaient... C'est ce qu'elle risqua. Ses patientes vinrent à son secours au tribunal. Elle a donc traversé les siècles d'avoir bravé la condamnation à mort et formé la première représentation d'une doctoresse.
"En 1714, ils s’en vont faire une retraite , puis étudier ensemble à Paris la médecine et la chirurgie, elle l’ophtalmologie et lui, compléter des études déjà commencées de botanique et de chimie.http://www.1000questions.net/fr/chroniq/Chirurgiens-humanitaires.html
  • 1ère chimiste découvrant le traitement contre la lèpre - Alice Ball

"Si Hollmann n'avait pas mentionné dans une revue médicale datant de 1922 qu'Alice Ball était à l'origine de la solution de chaulmoogra, désignant cette dernière comme la « méthode Ball »Carisa D. Brewster https://www.nationalgeographic.fr/sciences/alice-ball-la-scientifique-qui-decouvert-un-traitement-contre-la-lepre-failli-tomber-dans
A savoir qu'à présent, la lèpre se guérit au moyen d'une conjugaison de trois antibiotiques.
  • 1ère instructrice professionnelle en Arts martiaux - Edith Margaret Garrud (1872–1971) 
"La suffragiste qui connaissait le Jiu-JitsuWork and Play du monde, août 1905 
http://www.fscclub.com/history/judo-hist-e.shtml
Je me demande si je ne vais pas m'y mettre ? Et on débaptise, on se la joue Arts vénaux :) (de Vénus)
"Mais la police n’avait pas compté avec Edith Garrud. La W.S.P.U. monte le Bodyguard, un groupe de 39 femmes formées par Edith Garrud et menées par Gertrude Harding. Leur mission : protéger les leaders... http://www.garance.be/cms/?La-suffragette-qui-faisait-du-jiu
A propos de Judo - Jigoro Kano, l'inventeur du judo, a entraîné Sumako qui devint sa femme en 1891.
  • Marie Maravingt, sportive de haut niveau pluridisciplinaire, incomparables premières, romancière... 
alias Myriel http://www.histoire-pour-tous.fr/histoire-de-france/5083-marie-marvingt-une-femme-extraordinaire-au-xixe.html
    "Athlète aux multi-compétences, elle va exceller dans certaines disciplines, conquérant de nombreux records et reconnaissances et accomplissant des exploits parfois uniques : Alpiniste de classe mondiale, elle est la première femme à gravir les sommets des Alpes françaises et suisses entre 1903 et 1910, la 1ère à boucler le tour de France malgré son refus de candidature (elle réalisera le même parcours en décalé) en 1908, la 1ère à traverser Paris à la nage (12,5 km), la 1ère à traverser la Mer du Nord d’est en ouest en aérostat.http://buclermont.hypotheses.org/892
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Marvingt
    Un sacré numéro déjà toute petite..
    "A 5 ans, elle s’adonne à la natation avec succès puisqu’elle est en mesure de franchir 4000 mètres. Agée de 15 ans, elle pagaie en canoë sur 400 kilomètres de Nancy à Coblence. En 1905, elle est la première femme à franchir la Seine à la nage, au cœur de Paris.http://verdun-meuse.fr/index.php?qs=fr/ressources/biographie-du-mois---mars-2013---marie-marvin
    Hormis son exceptionnelle carrure sportive inégalée, dont vous pourrez prendre ailleurs connaissance,
    "En compagnie de l’ingénieur Béchereau, futur concepteur du SPAD, elle met au point le premier avion-ambulance. Il s’agit d’un monoplan équipé d’un dispositif permettant l’emport d’une civière sous le fuselage. Devant le peu d’intérêt des autorités, elle lance une souscription nationale pour être en mesure de passer commande aux établissements Deperdussin. Toutefois, un scandale financier emporte cette entreprise et le prototype ne dépassera jamais le stade de la planche à dessin… " 
    Marvingt par Emile Friant https://verdun-meuse.fr/index.php?qs=fr/ressources/biographie-du-mois---mars-2013---marie-marvin 
    • 1ère abolitionniste de l'esclavage - Balthild of Ascania - VIIe siècle
    Sa tentative reste notable d'abolition de l'esclavage. Olympe de Gouge (déclaration à lire chez Citoyenne Olympe) à la Révolution soutenait le même parti de rejet de tout esclavage (intrinsèquement raciste)
    Bealdhild, 'bold sword' or 'bold spear; around 626 – January 30, 680 also called Bathilda, Baudour, or Bauthieult http://en.wikipedia.org/wiki/BalthildEn 650 environ - "Bathilde, ...devenue Reine des Francs... interdit l'esclavage."
    En Europe franche pourrait-elle présider parmi nos génies tutélaires de prendre cette décision hautement politique et d'une belle portée qui fût bien, semble-t-il, seule et première de son millénaire et de notre ère historique ? Tous la taisent ? Reléguée à une sainteté de recluse.
      Chatenay Malabry, Sainte-Bathilde
    Pourquoi n'est jamais célébrée cette ancienne esclave, devenue Mathilde à cause des runes à répétition ? Qui contribua avec quelle poigne à la mise à l'index de l'esclavage dans l'histoire ! Sanctifiée mais en vain, ce ne sera pas sa chapelle qui mènera ce combat de garder vivante sa loi anti-esclavagiste... http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_de_l%27esclavage
    "Elle s’en servit pour le bonheur de tous. D’abord elle voulut abolir les distinctions de races qui tendaient à s’affaiblir de jour en jour et qui ne se maintenaient plus que par les lois de Clovis, lois que le mélange des familles rendait difficiles à appliquer. Entre les vexations qui depuis la conquête pesaient sur les vaincus, il y avait un cens que payait toute personne née de race gauloise : les pères exposaient ou vendaient leurs enfants pour se soustraire à l’impôt. Sainte Bathilde abolit ce cens.  
    Elle racheta en outre tous les enfants que leurs mères avaient mis en esclavage, et elle fit une loi sévère pour empêcher de vendre désormais ou d’acheter des esclaves. Bathilde avait été vendue comme esclave ; elle s’en souvint. L’abolition de cette charge fut le dernier acte important de l’administration de cette bonne reine. http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article2214 
     L'esclavage de tout temps et tout continent battit son plein. Aucune trace d'interdiction de l'esclavage où que ce soit et par quelque peuple ; les affrontements guerriers restant propices à conserver son cheptel de captives et de captifs réduits à néant. http://www.cosmovisions.com/civRomeEsclavage.htm

    Varègues et autres trafiquaient les Slaves /esclaves avec les Ottomans. Lesdits, auparavant Germains et Byzantins, dernière société romaine, fonctionnaient sur l'esclavage -ne serait-ce qu'à Rome, une estimation de quatre cent mille esclaves. http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/esclavage/49330 

    Puis, la traite orientale, dite arabo-musulmane de fait en seconde vague principale turque ottomane, descend jusqu'aux côtes de l'Afrique australorientale (confirmée par le document notable et certain de 642 de Kalidurat, nubien vaincu par Abd Allah ibn Sarth, qui signe le Bakt de livraison annuelle au Caire à ce vainqueur de quatre cent-quarante-deux esclaves, soit
    "trois cent soixante-cinq pour le trésor public, quarante au gouvernement du Caire, vingt pour son représentant à Assouan, cinq pour le juge et un pour chacun des douze notaires"
    L'on vit ensuite apparaître par les pratiques portugaises à la suite de l'exploration de Colomb, la transtatlantique qui ne fût pas en reste, et d'autres qui n'ont été que peu et mal documentées, si ce n'est aucunement... http://www.reseau-canope.fr/tdc/tous-les-numeros/les-outre-mer-francais/videos/article/la-traite-negriere-transatlantique.html

    L'esclavage et le servage sexuel des femmes restent partout omniprésent et l'esclavage domestique, en particulier des petites filles, qui officient en place de l'épouse dans nombre de régions africaines, reste également vivace car tous s'entendent à le taire. N'oublions pas non plus la date de 1625, les petites mères irlandaises, vendues en ouverture de l'esclavage triangulaire qui ne sont pas sous contrat de servage, dit "indenture". https://fr.wikipedia.org/wiki/Indenture 
    "La traite irlandaise commença avec James II en 1625" -"au cours de cette décennie environ 52 000, pour la plupart femmes et enfants ont été vendues pour La Barbade et la Virgnie, (...)" citée ici http://susaufeminicides.blogspot.fr/2014/05/bride-ecossaise.html 
    1789 - L'on a donc du attendre onze siècles pour que l'on imite Bathilde car ni philosophes antiques ni autres prêcheurs ne songeaient à remettre en cause l'ordre établi, et qu'un coup fatal soit porté à l'esclavagisme (dont le servage) par un simple et lumineux principe d'intégrité du corps humain inscrit pour la toute première fois en Droits Universels de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 de droit constitutionnel français.

    A présent, l'esclavage concernerait encore environ une trentaine de millions de personnes dans le mondehttp://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201310/16/01-4700383-encore-30-millions-desclaves-dans-le-monde.php
    4 février 1794  - 27 avril 1848] Décret de l'abolition de l’esclavage - (...) finalement abrogée le 20 mai 1802 sous le Consulat. Après son exil sur l’île d’Elbe, l’empereur déchu Napoléon décrète en mars 1815 l’abolition immédiate de la traite des noirs. Sa décision, pourtant confirmée par le traité de Paris du 20 novembre 1815, est balayée par la restauration de la monarchie. Il faut attendre le décret pris le 27 avril 1848, pour voir l'esclavage légalement aboli sur l'ensemble du territoire français. Jean-Louis Darcis. "Moi libre aussi [un homme noir]", 1794. Paris, musée Carnavalet
    Augusta Ada King, née Byron le 10 décembre 1815 à Londres https://fr.wikipedia.org/wiki/Ada_Lovelace

    Augusta Ada Byron Lovelace King, 1836
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ada_Lovelace#/media/File:Ada_Lovelace.jpg
    "Elle est principalement connue pour avoir réalisé le premier programme informatique, (...) Dans ses notes, on trouve en effet le premier programme publié, destiné à être exécuté par une machine, ce qui fait considérer Ada Lovelace comme « le premier programmeur du monde"
    En son honneur de première, Microsoft la représente sur ses hologrammes de produit. Le programme ADA a été nommé en sa mémoire.

    Grace Murray épouse Hopper

    Grace Hopper
    http://www.interface3.be/fr/temoignage/grace-hopper-une-pionniere-de-l-it
    1951 - "Hopper conçoit l'année suivante le premier compilateur pour UNIVAC I, nommé A-0 System" https://fr.wikipedia.org/wiki/Grace_Hopper
    1959 - "À partir de 1957, elle travaille pour IBM, où elle défend l'idée qu'un programme devrait pouvoir être écrit dans un langage proche de l'anglais plutôt que d'être calqué sur le langage machine, comme l'assembleur." Avant était l'assembleur, après fût le Cobol... rendu possible par le Flow de Grace Hooper ! " "Elles étaient largement inspirées par le langage FLOW-MATIC inventé par Grace Hopper, surnommée « la mère du langage COBOL »https://fr.wikipedia.org/wiki/COBOL
    Alors que la preuve est faite que pas moins douées en concentration, inventivité et scientificité -Hedy Lamar comprise et les prodigieuses calculatrices de la NACA, par exemple- , il est tout de même terrible de constater qu'en informatique, mathématiques et électronique, peu de filles s'inscrivent désormais ? Voir billet Etincelantes & al.

    Belgique, 10 % en informatique...Eleonore Seron
    septembre 2005  http://www.ada-online.org/frada/spipfa00.html?rubrique123
    • 1ère en Algèbre moderne - Emmy Noether - Mathématicienne

    • Emmy Noether 1930
      "...Elle préparait peu ses cours, son enseignement étant plutôt un dialogue avec ses étudiants avec qui elle partageait ses réflexions. Cette méthode, si elle convenait à plusieurs, en rebutait d’autres qui se sentaient vite perdus. Elle était très populaire et laissa souvent à ses étudiants de doctorat la paternité de ses découvertes. Un collègue la décrira plus tard ainsi : 
      Complètement altruiste et sans vanité, elle ne demandait jamais rien pour elle-même, mais favorisait par-dessus tout les travaux de ses étudiants." 
      "...elle est considérée comme la « mère de l’algèbre moderne ». En introduisant les structures algébriques dans la théorie naissante de la topologie, Emmy Noether est aussi à l’origine (1925) de la topologie algébrique. Elle s’intéresse aussi aux mathématiques de la physique théorique et son fameux « Théorème de Noether » qui énonce que derrière chaque symétrie des lois de la nature se cache la conservation d’une certaine quantité physique..." https://femmessavantes.pressbooks.com/chapter/emmy-noether-mathematicienne-1882-1935/ 
      "Démontré en 1915 et publié en 1918 par la mathématicienne Emmy Noether à Göttingen, ce théorème fut qualifié par Albert Einstein de « monument de la pensée mathématique » dans une lettre envoyée à David Hilbert en vue de soutenir la carrière de la mathématicienne" https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or%C3%A8me_de_Noether_(physique)

    A suivre...
    N'hésitez pas à commenter et proposer :)

    *
    [1a] p. 277, Lettres à Wilhelm Fliess, lettre du 17 février 1896, PUF, Paris 2006 cité dans un autre billet de ce journal https://susaufeminicides.blogspot.com/2014/09/la-fete-papa-s-f.html
    • D'autres billets au sujet de femmes remarquables
    Hedy Lamar, électronique https://susaufeminicides.blogspot.com/2018/03/wifi-lady.html
    • Basiques de l'ethnoblog 


    Pour citer cette ressource, mentionner votre date de consultation sous la forme (consulté le x … 20…) Auteure : Christine Gamita Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR En vertu du code de la propriété intellectuelle stipulant à l’article L121-1,‘ L’auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document - Unauthorized use and/or duplication of this material without express and written permission from this blog’s author and/or owner is strictly prohibited. Excerpts and links may be used, provided that full and clear credit is given to "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr with appropriate and specific direction to the original content. However, no link is to be reproduced on slanderous motives and/or miscategorization. Therefore, before any use of network Tools such as scoop-it or pinterest & so, the author’s permission is required.Castellano Castellano(España) Català Dansk Deutsch English Esperanto français Galego hrvatski Indonesia Italiano Lietuvių Magyar Melayu Nederlands Norsk polski Português Português (BR) Suomeksi svenska Türkçeíslenska česky Ελληνικά русский українська العربية 日本語 華語 (台)
    Tout usage toile ou papier hors ce cadre sera passible de poursuites - Reproduction autorisée à condition de citer les liens © Copyright- Toute citation de cet article doit être de contexte, précise, avec date de version, blog "Thémis - Haro sur les fémincides et androcides dans le monde" http://susaufeminicides.blogspot.fr le lien exact du document & id. en cas d'usage du logotype montage photographique "Eradication des féminicides - Larmes de sang" CGMD © Christine Gamita Tous droits réservés illimités international

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire